La 10e conférence sur la coopération et le développement des provinces frontalières Vietnam - Cambodge

Jeudi, 10 janvier 2019 à 17:42:42
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre et ministre des AE du Vietnam, Pham Binh Minh (à droite) et le Vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Cambodge, Sar Kheng, sont coprésidés la 10e conférence sur la coopération et le développement des provinces frontalières Vietnam-Cambodge. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - La 10e conférence sur la coopération et le développement entre les provinces frontalières du Vietnam et du Cambodge s'est ouverte le 10 janvier à Hô Chi Minh-Ville.

La réunion a été coprésidée par le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE) du Vietnam, Pham Binh Minh, et le Vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Cambodge, Sar Kheng.

Dans son discours d'ouverture, Pham BinhMinh a déclaré que le mécanisme de coopération était devenu régulier, créant un forum permettant aux deux parties de discuter de nouvelles opportunités et mesures pour préserver la sécurité.

La 10e conférence se déroule dans un contexte de renforcement des liens entre le Vietnam et le Cambodge, conformément au slogan «bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale et durable», a ajouté Pham Binh Minh.

Les relations politiques bilatérales se sont continuellement renforcées alors que les échanges bilatéraux dépassaient 4,6 milliards de dollars l'an dernier et devraient atteindre et dépasser l'objectif de 5 milliards de dollars avant l’année 2020.

Le Vice-Premier ministre Pham Binh Minh a souligné que la collaboration entre les provinces vietnamiennes et cambodgiennes, qui se partagent 1 137 km de frontières, fait toujours l'objet d'une attention particulière de la part des dirigeants des deux pays.

Des résultats encourageants ont été enregistrés dans la coopération entre les agences publiques, les secteurs et les provinces frontalières vietnamiens et cambodgiens depuis la 9e conférence à Phnom Penh l'an dernier, a déclaré Pham BinhMinh.

Il a mis en exergue les échanges réguliers de délégations entre les localités frontalières, ainsi que leurs travaux communs dans les domaines du développement économique, de la construction d'infrastructures, de la santé, de l'éducation et du bien-être social.

Les autorités compétentes ont coordonné la gestion de la frontière, a ajouté le responsable, en affirmant que les parties avaient achevé 84% de leurs travaux de démarcation et de mise en place de la frontière sur terre.

Ces travaux ont contribué à la consolidation d'un environnement pacifique et stable permettant aux deux nations de se développer et de se côtoyer dans le cadre de l'intégration régionale et internationale, a affirmé Pham Binh Minh.

Pour sa part, le Vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Cambodge, Sar Kheng, a salué les efforts déployés par les autorités et les agences compétentes des provinces frontalières pour mettre en œuvre conjointement le plan de coopération défini par la 9e conférence.

Il a noté que les parties avaient régulièrement tenu des réunions, échangé des délégations et collaboré pour assurer la sécurité et l'ordre aux frontières, ainsi que pour promouvoir les échanges de marchandises, les activités d'entrée-sortie et les engagements bilatéraux dans les domaines de l'éducation, de la fourniture d'électricité, du transport, de la démarcation.

La 10e conférence s'est concentrée sur l'examen du travail en commun entre les parties et a défini les orientations pour une future collaboration contribuant à la construction d'une frontière de paix, d'amitié, de coopération et de développement durable.

Pour la période à venir, les autorités des deux pays et leurs provinces frontalières ont déclaré qu'elles poursuivraient leur solide coopération, notamment dans les domaines de l'agriculture, de l'énergie, du tourisme, des échanges culturels, de la démarcation frontalière.

A la fin de la conférence, les deux parties ont publié un rapport et un communiqué de presse commun.

NDEL