Rencontre d’amitié entre des gardes-frontières du Vietnam, du Laos et du Cambodge

Jeudi, 08 novembre 2018 à 15:14:45
 Font Size:     |        Print
 

Les représentants de quatre provinces de Kon Tum, de Sékong, d’Attapeu et de Rattanakiri. Photo : qdnd.vn

Nhân Dân en ligne – Le Commandement des gardes-frontières du Vietnam, en coordination avec le Comité populaire de la province de Kon Tum (Hauts plateaux du Centre), a organisé le 2 novembre dans cette province une rencontre d’amitié dans le cadre de la première édition du programme d’échanges d’amitié frontalière Vietnam-Laos-Cambodge 2018.

Cet événement visait à renforcer la solidarité, la confiance mutuelle et la coopération entre le Vietnam, le Laos et le Cambodge en général, et entre les provinces vietnamienne de Kon Tum, cambodgienne de Rattanakiri et laotiennes de Sékong et d’Attapeu en particulier, et à célébrer le 60e anniversaire de la Journée traditionnelle des gardes-frontières (3 mars).

Lors de la rencontre, les participants ont eu l’occasion de regarder des numéros artistiques et des documentaires. En particulier, les représentants du Commandement des gardes-frontières de Kon Tum, Rattanakiri, Sékong et Attapeu ont rappelé le processus de développement de l’amitié entre les trois pays en général, et entre ces provinces en particulier, contribuant ainsi à la lutte d’hier pour l’indépendance et à l’œuvre d’édification et de développement national d’aujourd’hui.

Situé au carrefour de l’Indochine, la province de Kon Tum possède 140 km de frontière commune avec les deux provinces laotiennes de Sékong et d’Attapeu et près de 140 km de frontière commune avec la province cambodgienne de Rattanakiri. Depuis la lutte d’hier pour l’indépendance et jusqu’à l’œuvre d’édification national d’aujourd’hui, les localités de ces provinces accordent toujours une grande importance au renforcement de leur solidarité et s’entraident toujours pour progresser ensemble. Au cours de ces cinq dernières années, Kon Tum a financé à hauteur de plus de 16 milliards de dôngs ces trois provinces cambodgienne et laotienne pour construire des écoles, des hôpitaux, des ouvrages publiques, etc.

Concernant la coopération économique, trois entreprises de Kon Tum ont mis en oeuvre quatre projets au Cambodge, totalisant environ 1 034 milliards de dongs, et deux au Laos représentant 747 milliards de dongs.

Les provinces de Sékong, d’Attapeu et de Rattanakiri ont accordé leurs aides à la province de Kon Tum dans la protection de la souveraineté nationale, la garantie de la sécurité frontière, la recherche, le rassemblement et le rapatriement des restes de soldats et experts volontaires vietnamiens morts au Cambodge, la lutte contre la criminalité, etc.

À cette occasion, le Commandement des gardes-frontières du Vietnam et le Comité populaire de la province de Kon Tum ont remis 40 vaches, d’un coût de 600 millions, aux foyers cambodgiens et laotiens en difficulté, et 20 bourses aux élèves des provinces de Kon Tum, de Sékong, d’Attapeu et de Rattanakiri.

Le programme d’échanges d’amitié frontalière Vietnam-Laos-Cambodge 2018 a organisé, le 3 novembre, une cérémonie de salut du drapeau, une patrouille commune, la plantation d’arbres au carrefour des frontières du Vietnam, du Laos et du Cambodge, et d’autres activités.

Ces dernières années, dans l’esprit « d’amitié traditionnelle, de coopération intégrale, durable et à long terme », le Commandement des gardes-frontières du Vietnam et les forces de protection des frontières du Laos et du Cambodge, ainsi que des provinces frontalières vietnamiennes, laotiennes et cambodgiennes, ont mené des activités efficaces et significatives, contribuant à la garantie de la sécurité frontalière, au maintien de la stabilité politique, au développement socioéconomique et à l’intensification de l’amitié entre les trois pays.

NDEL