Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc à la conférence de presse sur le 10e Sommet Mékong-Japon

Mercredi, 10 octobre 2018 à 09:04:44
 Font Size:     |        Print
 

Les dirigeants du Japon et de 5 pays du Mékong au 10e sommet Mékong-Japon à Tokyo. Photo : VGP

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a participé au 10e Sommet Mékong - Japon qui a eu lieu ce mardi matin, à Tokyo, sous l’égide du Premier ministre japonais Shinzo Abe.

Les Premiers ministres cambodgien Samdech Techo Hun Sen, laotien Thongloun Sisoulith, thaïlandais Prayuth Chan-ocha, et la conseillère d’État du Myanmar, Aung San Suu Kyi, étaient également présents.

Les dirigeants des pays participants ont décidé de porter la coopération Mékong- Japon au niveau de partenariat stratégique. Ils ont aussi approuvé le nouveau plan de coopération bilatérale qui s’articule autour de trois axes : une connexion flexible et fructueuse, la prépondérance de l’homme au sein de la société, et la croissance verte du Mékong.

Les dirigeants ont débattu également de la situation régionale et internationale, y compris la question en Mer Orientale et en péninsule coréenne. Ils ont réaffirmé leur engagement à maintenir et à promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, à ne pas recourir à la force ni menacer d’y recourir, et à régler tous les litiges par les voies pacifiques, conformément au droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Les dirigeants ont adopté la « Stratégie de Tokyo 2018 » qui définit des orientations pour 2019-2021 ainsi que la liste des projets de coopération Mékong-Japon qui sont en lien avec des projets de développement régional et mondial.

Dans son allocution, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a mis en exergue un certain nombre de priorités comme la promotion des liaisons de transport ; l’amélioration de la connectivité des infrastructures ; l’amélioration des échanges humains, notamment par le biais de l'éducation et de la formation professionnelle ; la matérialisation d'une vision commune pour un Mékong vert.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également proposé de bâtir un réseau d'innovation Mékong-Japon afin de renforcer la connectivité et les échanges entre les centres de recherche et d’invention, ainsi qu’entre les startups japonais et celles des pays du Mékong. Les propositions du Premier ministre ont été saluées par les participants.

Concernant les questions régionales et internationales, Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam continuera à collaborer étroitement avec le Japon et la communauté internationale pour régler les problèmes humanitaires. S’agissant de la Mer Orientale, il a insisté sur la nécessité de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, et la liberté de navigation aérienne et maritime, de respecter la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et d’appliquer la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC). Il a aussi soutenu la rédaction du prochain Code de conduite en mer Orientale (COC).

Lors de la conférence de presse de clôture, Shinzo Abe a salué le succès du sommet qui, selon lui, contribuera à impulser la coopération entre la région du Mékong et le Japon.

Prenant la parole à cette occasion, le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a indiqué : «Face aux évolutions complexes et imprévisibles de la situation régionale et mondiale, le renforcement de la coopération entre le Japon et les pays du Mékong est plus essentiel que jamais pour les intérêts communs des deux parties. La décision de porter la coopération Mékong-Japon au niveau du partenariat stratégique servira de référence pour le développement prochain de la relation bilatérale. Je suis convaincu que la stratégie de Tokyo 2018 qui vient d’être adoptée, exercera une impulsion positive pour la coopération Mékong - Japon. Les dirigeants des six pays ont réaffirmé leur détermination à concrétiser les projets de coopération édictés dans la stratégie. »

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a réaffirmé l’engagement du Vietnam pris dans le cadre de la coopération Mékong - Japon et a salué le rôle important du Japon dans l’intégration, le développement durable et inclusif, la prospérité et la paix de la région. Les dirigeants des pays ont salué l’adoption de la Stratégie de Tokyo 2018 et l’organisation des activités de l’année d’échange Mékong - Japon 2019. Ils ont profité de cette occasion pour inviter les investisseurs japonais à venir plus nombreux.

VOV/NDEL