Le PM vietnamien plaide pour le bel essor des relations Vietnam-Japon

Mardi, 09 octobre 2018 à 09:41:37
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le président de l’Alliance parlementaire d’amitié Japon-Vietnam, Toshihiro Nikai. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Le PM vietnamien a demandé à l’Alliance parlementaire d’amitié Japon-Vietnam de soutenir la promotion de la coopération bilatérale dans le commerce, l’investissement et les échanges culturels et populaires.

Le Premier ministre (PM) du Vietnam Nguyên Xuân Phuc a reçu le 8 octobre à Tokyo le Secrétaire général du Parti libéral démocrate du Japon, Toshihiro Nikai, également président de l’Alliance parlementaire d’amitié Japon-Vietnam.

Le PM Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré réjoui du bon développement des relations d’amitié et de coopération Vietnam-Japon ces derniers temps, comme en témoigne le renforcement des liens étroits entre les députés et les organes législatifs des deux pays. Il a hautement apprécié les contributions actives de l’Alliance parlementaire d’amitié Japon-Vietnam et de son président en particulier au développement de la coopération bilatérale en matière parlementaire.

Le chef du Gouvernement vietnamien a jugé nécessaire de multiplier les rencontres de haut rang entre les deux Partis au pouvoir, les deux gouvernements et les deux organes législatifs, ainsi que de promouvoir la coopération décentralisée entre les deux pays. Il a également appelé la partie japonaise à accélérer la simplification des formalités de délivrance du visa en faveur des touristes vietnamiens.

Pour sa part, le président de l’Alliance parlementaire d’Amitié Japon-Vietnam, Toshihiro Nikai, a affirmé la volonté de son organisation de faire tous ses efforts pour promouvoir le partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon.

Il a souhaité que le Vietnam soit l’un des six premiers pays ratifiant l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) au service des intérêts des peuples vietnamien et japonais. Il a aussi proposé au gouvernement vietnamien de veiller au projet de l’Université Vietnam-Japon pour qu’elle devienne un symbole de l’amitié entre les deux pays et les deux jeunes générations en particulier.

Toshihiro Nikai a profité de cette occasion pour remercier l’ambassadeur vietnamien Nguyên Quôc Cuong pour ses contributions actives au renforcement des relations bilatérales durant son mandat au Japon.

Le PM Nguyên Xuân Phuc (debout) à la rencontre des Vietnamiens résidant et travaillant au Japon. Photo : VGP.

* Le même jour, le PM Nguyên Xuân Phuc s’est rendu à l’Ambassade du Vietnam au Japon où il a rencontré les représentants de la communauté vietnamienne dans ce pays.

Lors de cette rencontre, le PM Nguyên Xuân Phuc a informé ses interlocuteurs des réalisations remarquables obtenues par le Vietnam cette année, dont une croissance économique estimée élevée et un chiffre d’affaires des exportations prévu de plus de 40 milliards de dollars.

Il a salué les efforts conjugués de l’Ambassade du Vietnam et de la communauté vietnamienne au Japon pour contribuer au développement du Vietnam et au resserrement des relations vietnamo-japonaises.

S’agissant des bonnes relations vietnamo-japonaises, le PM Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam était un partenaire de premier plan du Japon en Asie du Sud-Est. Le Japon, quant à lui, est un partenaire fiable du Vietnam sur le long terme. Le Vietnam souhaite continuer à recevoir les aides japonaises durant son processus de développement.

Le chef du gouvernement a demandé à l’Ambassade du Vietnam de veiller davantage à la protection des intérêts légitimes des ressortissants vietnamiens au Japon. S’adressant aux Vietnamiens résidant et travaillant au Japon, le PM Nguyên Xuân Phuc leur a proposé de valoriser leur solidarité et de respecter strictement la loi de leur pays d’accueil.

À cette occasion, le PM Nguyên Xuân Phuc a remis un satisfecit à l’Ambassade du Vietnam au Japon pour ses contributions importantes à la promotion de l’investissement entre les deux pays ces 30 dernières années.

NDEL

  Partager cet article