L’expert indien apprécie l’importance de l’organisation du WEF ASEAN 2018 au Vietnam

Jeudi, 13 septembre 2018 à 14:24:26
 Font Size:     |        Print
 

Le professeur-docteur Faisal Ahmed, chef de la Faculté de l’économie internationale de l’École de management FORE à New Delhi, en Inde. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - En marge du Forum économique mondial sur l’ASEAN (WEF ASEAN) 2018, le professeur-docteur Faisal Ahmed, Doyen de la Faculté de l’économie internationale de l’École de management FORE à New Delhi, en Inde, a accordé une interview à l’agence de l’Agence vietnamienne d'information (AVI).

L’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) a vu le jour en 1967 et a fêté ses 50 ans d’intégration en 2017. Pourtant, selon Faisal Ahmed, certains pays de la région doivent encore faire face aux défis tels que la géopolitique, l’industrialisation, la mise en œuvre des objectifs du développement durable, la création de nouveaux emplois, etc, notamment dans ​le contexte où la 4e révolution industrielle se développe rapidement dans le monde.

Faisal Ahmed a déclaré que les économies de l’ASEAN disposent d’un fort potentiel pour mettre en place les avancées de la 4e révolution industrielle qui est en marche avec des technologies de pointe, meilleures, moins chères, plus rapides, plus évolutives et plus faciles d’accès que jamais. Selon lui, lors du WEF ASEAN 2018, les décideurs politiques, les experts, les entrepreneurs, les organisations non gouvernementales et les organes concernés devront trouver des mesures adéquates pour résoudre les questions urgentes concernant la société et la géo-économie.

Le chef de la Faculté de l’économie internationale a souligné que les pays membres de l’ASEAN n’avaient pas le même niveau de développement et qu’ils aborderaient donc différentes questions lors du WEF ASEAN 2018. Néanmoins, les sujets principaux de ce forum s’articuleront autour du développement des infrastructures et des infrastructures numériques, de la construction de la ville intelligente, de la réduction des inégalités et de la pauvreté, des tensions géopolitiques en Océan indien-Pacifique, etc.

Selon Faisal Ahmed, l’ASEAN devra se concentrer sur les trois questions suivantes. Premièrement, les tensions géopolitiques en Océan indien-Pacifique ont placé une barrière pour le développement durable. Deuxièmement, la guerre commerciale a engendré de nombreux défis sur l’environnement d’affaires. Troisièmement, il est nécessaire de soutenir les petites et moyennes entreprises de l’ASEAN dans leur participation à la chaîne de valeur mondiale.

Le WEF ASEAN 2018 aidera le Vietnam à promouvoir son image auprès des amis internationaux et à construire la confiance, ce qui lui permettra d’élargir son marché, d’attirer les investissements étrangers, et d’améliorer les indicateurs socioéconomiques. Cet événement est jugé important pour tous les pays membres de l’ASEAN. Il s’agit là des remarques de Faisal Ahmed.

Ayant pour thème « ASEAN 4.0 : L’esprit des entreprises et la révolution industrielle 4.0 », WEF ASEAN 2018 tenu, au Vietnam, du 11 au 13 septembre constitue un événement important, un forum où les dirigeants des pays de l'ASEAN discutent des questions liées à la 4e révolution industrielle.

NDEL