Le Vietnam et l’Algérie disposent d’un grand potentiel de coopération

Jeudi, 12 juillet 2018 à 15:00:48
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur vietnamien en Algérie Pham Quôc Tru. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Le ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel se rendra au Vietnam les 13 et 14 juillet. Il s’agit d’un événement important contribuant à renforcer les relations de coopération tous azimuts entre les deux pays.

Selon l’ambassadeur vietnamien Pham Quôc Tru, ce sera la première visite officielle d’un ministre algérien des Affaires étrangères au Vietnam depuis l’an 2000.

Le ministre Abdelkader Messahel rencontrera des hauts responsables de l’État et du gouvernement vietnamien. Il aura également une séance de travail avec le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh afin de faire part l’un à l’autre de leur situation socio-économique et de discuter des questions internationales et régionales d’intérêt commun et de la coopération entre les deux ministères des Affaires étrangères.

Pham Quôc Tru a constaté que les relations bilatérales vietnamo-algériennes ont connu ces dernières années des progrès incontestables dans un certain nombre de domaines. Les deux pays ont signé 12 traités et 20 accords, protocoles et mémorandums de coopération dans les domaines de la diplomatie, de l’économie et du commerce, des sciences et des technologies, de la culture, des sports, du tourisme, de la justice, des postes et des télécommunications, de la quarantaine animale et végétale, du transport maritime, de l’éducation et de la formation professionnelle, des finances, de l’agriculture, etc.

Le Comité intergouvernemental bilatéral a été formé dans le but de coordonner et de promouvoir la coopération bilatérale dans tous les domaines. Cet organe se réunit tous les deux ans. Sa 11e réunion a eu lieu en novembre 2017.

Dans le domaine de la politique et de la diplomatie, le Vietnam et l’Algérie ont établi et entretiennent un mécanisme de consultation politique périodique au niveau vice-ministériel des affaires étrangères afin d’approfondir la compréhension mutuelle et la coordination au sein des forums internationaux.

Ils ont aussi appliqué l’exemption de visa pour les citoyens de chacun des deux pays, ont créé des groupes de députés d’amitié et l’Association d’amitié des peuples afin de diversifier les activités d’échanges populaires.

Sur le plan économique, le Vietnam et l’Algérie ont formé une joint-venture pétrolière et gazière sur le champ de Bir Seba en Algérie. Cette dernière a commencé sa première phase d’exploitation commerciale en 2015 avec une capacité de 20 000 barils par jour. La deuxième phase de ce projet est en cours de réalisation, avec pour l’objectif d’augmenter la capacité journalière à 40 000 barils vers la fin de 2019 début de 2020, a fait savoir l’ambassadeur Pham Quôc Tru.

Pham Quôc Tru a indiqué que le commerce bilatéral a fortement progressé. Les exportations vietnamiennes vers l’Algérie sont passées de 233 millions de dollars à 271 millions de dollars en 2016 et à 281 millions de dollars en 2017. L’Algérie est actuellement le troisième marché importateur du Vietnam en Afrique. Le pays compte environ 5 000 Vietnamiens qui y habitent et travaillent principalement sur des chantiers de construction.

L’ambassadeur vietnamien est persuadé que les deux pays ont un grand potentiel de coopération, notamment dans les domaines de l’économie, du commerce et de l’exportation de la main d’œuvre.

NDEL