Les Flandres et les localités vietnamiennes disposent d'énormes potentiels de coopération

Lundi, 14 mai 2018 à 23:23:03
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc (à droite) et le ministre-président flamand Geert Bourgeois, le 14 mai à Hanoi. Photo : VGP.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien Nguyên Xuân Phuc a reçu, le 14 mai à Hanoi, le ministre-président flamand Geert Bourgeois, en visite de travail au Vietnam.

Saluant la visite au Vietnam du ministre-président flamand Geert Bourgeois et de la délégation des entreprises belges, le PM Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré convaincu que cette visite contribuerait au développement des relations entre les deux pays en général et entre les localités vietnamiennes et la région flamande en particulier.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a affirmé que son pays attachait de l’importance à la coopération économique et commerciale avec l’Union européenne (EU), et en particulier avec la Belgique et sa région flamande, et que le Gouvernement vietnamien créait toujours des conditions optimales pour les entreprises et les investisseurs belges, y compris ceux des Flandres.

Le Vietnam apprécie hautement le rôle de la Belgique dans l’UE ainsi que la coopération et le soutien du pays accordés au Vietnam ces dernières années dans des domaines aussi divers comme l’éducation, la formation, l’économie et le commerce, a ajouté Nguyên Xuân Phuc.

Le chef du Gouvernement vietnamien a également souligné l’importance de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) dans la promotion de la collaboration bilatérale, souhaitant que la Belgique incite les autres pays membres de l’UE à ratifier rapidement cet accord.

De son côté, le ministre-président flamand Geert Bourgeois s’est déclaré réjoui du développement continu des relations d’amitié traditionnelle et de coopération entre le Vietnam et la Belgique, ainsi que la région flamande, soulignant que sa visite de travail au Vietnam a cette fois-ci pour but de sonder de nouvelles opportunités d’affaires et d'investissement au Vietnam.

Il s'est dit d'accord sur la ratification de l’EVFTA, et a estimé que cet accord créerait un élan pour la coopération économique et commerciale entre le Vietnam et les pays membres de l’UE.

Geert Bourgeois a informé son interlocuteur des points forts de sa région, comme : la gestion de l’eau, l’assainissement environnemental, l'adaptation aux changements climatiques, la formation des ressources humaines, etc.

La séance de travail entre le vice-ministre Bùi Thanh Son et le ministre-président flamand Geert Bourgeois. Photo : BQT.

* Dans le cadre de sa visite de travail au Vietnam, le ministre-président flamand Geert Bourgeois a été reçu par le vice-ministre permanent vietnamien des Affaires étrangères, Bui Thanh Son.

Lors de la réception, les deux hommes se sont déclarés satisfait du développement global et effectif des liens entre les deux pays depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques il y a 45 ans.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a déclaré que le nombre de 60 entreprises flamandes accompagnant le ministre-président flamand Geert Bourgeois lors de sa visite au Vietnam avait démontré leur confiance dans le développement économique du Vietnam.

Il a pris en haute estime la coopération efficace entre les localités vietnamiennes et la région flamande dans les infrastructures, l’énergie et l’agriculture et a indiqué que les deux parties disposaient d'énormes potentiels de coopération dans les domaines prioritaires tels que les infrastructures, les énergies renouvelables, l’agriculture et l’agroalimentaire, la formation des ressources humaines, l’économie numérique et le commerce, etc.

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois, pour sa part, a hautement apprécié les efforts du Vietnam dans l’amélioration de l’environnement d’investissement et d’affaires ainsi que ses réalisations remarquables en termes de développement socio-économique.

Les Flandres considèrent le Vietnam comme un partenaire prioritaire dans la région, a insisté Geert Bourgeois, en présentant un certain nombre de domaines dans lesquels les deux parties pourraient coopérer dans le futur, notamment la logistique portuaire, les transports, la transformation des produits agricoles et la formation.

Il a aussi affirmé son soutien à la libéralisation du commerce et a promis d’aider le Vietnam à renforcer ses relations intégrales avec l’Union européenne (UE), en particulier la ratification rapide de l’accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA) en 2018.

A cette occasion, les deux parties ont convenu de signer bientôt un nouveau document de coopération pour remplacer l’ancien, qui avait été signé en 2013.

NDEL