Vietnam - France : S’orienter vers un bel avenir des relations bilatérales

Lundi, 09 avril 2018 à 17:07:08
 Font Size:     |        Print
 

Rencontre entre l’ambassadeur français au Vietnam, Bertrand Lortholary, et des journalistes vietnamiens. Photo: TGVN.

Nhân Dân en ligne - Renforcer la coopération dans trois piliers : l’économie et le commerce, la politique et la défense, l’éducation et les échanges culturels sont l’une des priorités des relations Vietnam - France dans l’avenir.

C’est en ces termes que s’est exprimé l’ambassadeur français au Vietnam, Bertrand Lortholary, lors de sa récente rencontre avec la presse vietnamienne à l'occasion du 45e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Vietnam et plus particulièrement après la visite en mars dernier en France du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong.

Le Vietnam et la France disposent de bonnes relations de longue date. Malgré leur appartenance à deux continents différents, les deux pays ont tissé des liens étroits en matière historique et socio-culturelle. Les relations Vietnam - France n'ont cessé de se développer vigoureusement au fils du temps, notamment depuis l’établissement des liens diplomatiques bilatéraux le 12 avril 1973.

Selon l’ambassadeur Bertrand Lortholary, la récente visite en France du Chef du PCV a marqué un jalon important dans le développement des relations bilatérales. Cette visite est d’autant plus significative que les deux pays célèbrent cette année le 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques et le 5e anniversaire de leur partenariat stratégique.

Économie - priorité de premier rang

Toujours lors de sa rencontre avec la presse vietnamienne, l’ambassadeur français a affirmé : « L’économie est l’une des priorités de premier rang dans le développement de la coopération Vietnam-France. Le montant des contrats et accords de coopération bilatérale signés dans le cadre de la récente visite en France du Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, s’élève à un milliard d’euros. Cela témoigne d’une coopération dynamique entre les deux pays dans l’économie ».

Actuellement, il y a environ 300 entreprises françaises en activité au Vietnam qui ont permis de créer près de 30 000 emplois. La France a mené plusieurs projets importants au Vietnam tels que la construction de la ligne ferroviaire N03 à Hanoi, la fourniture des services aériens à Vietnam Airlines et Vietjet Air. Les deux pays ont également coopéré étroitement dans d’autres domaines comme la modernisation des infrastructures, ou la fabrication de articles de consommation, la pharmacie, etc.

De l’avis de l’ambassadeur Bertrand Lortholary, les relations économiques Vietnam - France restent encore modestes et en deçà du potentiel des deux pays. Les produits français exportés vers le Vietnam n’occupent que 1% des parts de marché vietnamien.

Les dirigeants des deux pays ont déterminé des mesures concrètes pour doper les échanges économiques et commerciaux bilatéraux. La France, quant à elle, a encouragé ses entreprises à venir nombreuses investir et à élargir leurs investissements au Vietnam.

Le diplomate français s’est également déclaré convaincu que les relations commerciales Vietnam - France connaîtraient le bel essor une fois l’Accord de libre-échange Vietnam - Union européenne entrée en vigueur.

De nouvelles orientations dans la coopération dans la défense

La coopération dans la défense constitue une nouvelle orientation stratégique pour le développement des relations Vietnam-France, comme en témoigne la signature de deux documents de coopération en marge de la rencontre entre le vice-ministre vietnamien de la Défense, Nguyên Chi Vinh, et la ministre française de la Défense, Florence Parly, laquelle s’inscrivait dans le cadre de la récente visite en France du Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong.

Ces derniers temps, les Ministères de la Défense des deux pays ont mené une collaboration étroite dans la formation des officiers et les opérations de maintien de la paix de l’ONU. La partie française souhaite élargir sa coopération avec le Vietnam dans un nouveau chantier : les équipements de défense, a noté l’ambassadeur Bertrand Lortholary.

Cette année sera la troisième année consécutive que le deuxième plus grand porte-avions de France effectuera une visite d’amitié au Vietnam, une chose « sans précédent », a annoncé l’ambassadeur français. Cela traduit la haute détermination des deux pays à intensifier leur coopération dans la défense, a-t-il ajouté.

Renforcement de la connectivité entre les futures générations

Pour l’heure, quelque 7 000 étudiants vietnamiens suivent un cursus dans les universités en France, faisant de cette dernière le pays européen ayant le plus grand nombre d'étudiants vietnamiens. Tandis que de plus en plus de Français choisissent le Vietnam pour faire leurs études.

Outre les programmes d’échanges culturels et de coopération dans l'éducation, le Vietnam et la France mettent l’accent sur la multiplication des échanges artistiques qui permettent de renforcer la connectivité entre les jeunes générations des deux pays. Sont prévus de nombreux projets tels que le village Sai Gon destiné aux artistes de Hô Chi Minh-Ville, ou la Maison de France à Hô Chi Minh-Ville réservée aux activités d’échanges culturels et artistiques et d’enseignement de la langue française.

« La France et le Vietnam se sourient aujourd’hui et vont ensemble vers un avenir partagé », a cité l’ambassadeur Bertrand Lortholary la parole du Président français Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse à l’issue de son récent entretien avec le Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong. Cette phrase, a-t-il poursuivi, exprime les visions stratégiques et les bonnes perspectives de la coopération vietnamo-française dans l'avenir.

NDEL