Vietnam - Nouvelle-Zélande : Volonté commune de dynamiser leur partenariat intégral

Mardi, 13 mars 2018 à 02:48:49
 Font Size:     |        Print
 

La PM néo-zélandaise, Jacinda Ardern (à droite), accueille son homologue vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son épouse. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - Une cérémonie d'accueil officielle en l’honneur du Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, et de la délégation de haut rang l'accompagnant a été solennellement organisée ce mardi matin (heure locale), dans la ville d'Auckland, sous l'égide de la PM néo-zélandaise, Jacinda Ardern.

Cette cérémonie a débuté par une danse traditionnelle et le rituel original « Hongi » des Māoris.

Après les hymnes nationaux du Vietnam et de la Nouvelle-Zélande, dix-neuf coups de canon ont été tirés pour saluer la visite de la haute délégation vietnamienne. Les deux PM ont ensuite passé en revue la garde d'honneur.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, passe en revue la garde d'honneur lors de la cérémonie d'accueil organisée en son honneur. Photo: VGP.

La danse traditionnelle des Māoris pour saluer la visite de la haute délégation vietnamienne. Photo: VGP.

Après la cérémonie d'accueil, les PM Nguyên Xuân Phuc et Jacinda Arderne se sont entretenus.

Saluant la visite officielle de son homologue vietnamien, la PM néo-zélandaise, Jacinda Ardern, s’est déclarée convaincue que cette visite serait couronnée de succès et créerait un nouvel élan aux relations bilatérales.

Le PM Nguyên Xuân Phuc, de son côté, a remercié la dirigeante néo-zélandaise pour son accueil chaleureux accordé à la haute délégation vietnamienne. Il a hautement apprécié les acquis remarquables de la Nouvelle-Zélande ces derniers temps, avant de souhaiter que le rôle et la position de la Nouvelle-Zélande ne cessent de s’élever sur la scène régionale et internationale.

Les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction devant le développement vigoureux de l’amitié et du partenariat intégral Vietnam-Nouvelle-Zélande, notamment dans les domaines piliers comme la politique, la diplomatie, l’économie, le commerce, l’aide publique au développement (APD), l’éducation, la formation, l’emploi et les échanges populaires. Les deux pays s’orientent vers la célébration des 45 ans de l’établissement de leurs relations diplomatiques (1975-2020) et des 10 ans de leur partenariat intégral (2009-2019).

Entretien entre les PM vietnamien et néo-zélandaise. Photo: VGP.

Des orientations concrètes

Les deux PM ont discuté de nouvelles orientations pour promouvoir la coopération bilatérale dans différents domaines.

Sur le plan politique, les deux parties ont convenu de maintenir régulièrement les échanges de délégations à tous les échelons et les échanges populaires, d’accélérer la mise en œuvre efficace du Programme d’action commune 2017-2020, ainsi que d’organiser bientôt la 6e session du Comité mixte de l’économie et du commerce à Hanoi et la 11e consultation politique en Nouvelle-Zélande.

Sur le plan de la défense et de la sécurité, la PM néo-zélandaise a demandé aux deux pays de matérialiser le Programme d’action sur la coopération bilatérale dans la défense pour la période 2018-2021 qui a été récemment signé. Face aux évolutions de plus en plus complexes de la sécurité régionale, la PM Jacinda Ardern a jugé nécessaire de dynamiser la coopération bilatérale dans l’industrie de défense, les recherches défensives, la lutte contre la criminalité transnationale, le terrorisme et le trafic de drogue.

À propos des relations bilatérales en matière économique et commerciale, les deux dirigeants ont constaté avec joie que les échanges commerciaux entre les deux pays avaient connu une croissance considérable pour atteindre plus de 1,24 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 30% en glissement annuel. Ils ont souligné l’importance d’avancer des nouvelles mesures de promotion commerciale et de favoriser l’importation et l’exportation des produits agricoles et aquatiques. Cela permettra de porter le commerce bilatéral de 1,7 à 2 milliards de dollars en 2020.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a proposé à la partie néo-zélandaise de faciliter l’accès des fruits vietnamiens comme la mangue, le fruit du dragon, le ramboutan, la pomme de lait, le pamplemousse, le longane, etc. et d’élargir ses investissements au Vietnam dans l’exploitation minière, l’énergie, les infrastructures, l’agriculture de hautes technologies, l’éducation et la finance.

Saluant l’efficacité des APD néo-zélandaises réservées au Vietnam, le chef du gouvernement vietnamien a appelé la partie néo-zélandaise à augmenter le niveau d’ADP pour aider le Vietnam dans l’agriculture et le développement rural, la formation des ressources humaines qualifiées, la gestion des risques des catastrophes naturelles et la résilience aux changements climatiques.

À cette occasion, la chef du gouvernement néo-zélandais a annoncé le lancement de deux projets d’APD en direction du Vietnam. Le premier, d’un montant de 1,5 million de dollars néo-zélandais, vise à aider les agriculteurs vietnamiens à moderniser la production agricole, à améliorer la qualité des produits agricoles et à augmenter leurs revenus. Le second, d’un budget de 500 000 dollars néo-zélandais, permettra au Vietnam de renforcer l’utilisation des énergies renouvelables.

Les deux parties se sont mises d’accord pour renforcer la coopération bilatérale dans les domaines à fort potentiel tels que l’éducation et le travail.

Pour l’heure, l’éducation et la formation sont considérées comme des secteurs piliers des relations bilatérales. Ces deux secteurs entendent aussi devenir l’une des priorités du partenariat stratégique bilatéral dans l’avenir.

Nguyên Xuân Phuc et Jacinda Arderne ont décidé d’augmenter le nombre d’étudiants vietnamiens en Nouvelle-Zélande de 30% d’ici 2020 via l’intensification des programmes d’échanges entre les étudiants et universités des deux pays.

Se réjouissant des bons résultats de la coopération bilatérale dans le tourisme, la PM Jacinda Arderne a promis d’encourager les Néo-Zélandais à participer activement au Programme Vacances-Travail, et de continuer à assister le Vietnam dans la formation de ressources humaines. Elle s’est dite favorable à l’ouverture de lignes aériennes directes entre les deux pays pour doper la coopération bilatérale en matière de commerce et de tourisme.

Les deux chefs du gouvernement ont affirmé poursuivre une collaboration étroite et efficace au sein des forums régionaux et internationaux, à fortiori l’Organisation mondiale du Commerce, le Sommet d'Asie de l'Est (EAS), le Forum de coopération Asie-Pacifique (APEC), et le Dialogue Asie-Europe (ASEM).

Le PM Nguyên Xuân Phuc a remercié la Nouvelle-Zélande d’avoir aidé le Vietnam à organiser avec succès l’Année de l’APEC 2017 et soutenu la candidature vietnamienne au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, mandat 2020-2021.

La PM Jacinda Arderne, de son côté, a affirmé soutenir et travailler en étroite collaboration avec le Vietnam qui assumera le rôle de président tournant de l’ASEAN en 2020. La Nouvelle-Zélande et l’ASEAN vont célébrer les 45 ans de l’établissement de leur partenariat de dialogue et les 5 ans de leur partenariat stratégique, a-t-elle annoncé. Comme la Nouvelle-Zélande sera pays hôte de l’Année de l’APEC 2021, Jacinda Arderne a souhaité acquérir des expériences vietnamiennes dans l’organisation de cet événement important.

Les deux dirigeants ont enfin convenu de se coordonner étroitement dans la mise en œuvre de l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP) et d’accélérer les négociations de l'Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP).

L’entretien s’est déroulé dans une ambiance amicale, sincère et ouverte. Les deux PM se sont entendus sur la nécessité de rendre plus profondes et substantielles les relations bilatérales et de les porter bientôt au niveau d’un partenariat stratégique, conformément aux engagements des deux parties.

À l’issue de leur entretien, Nguyên Xuân Phuc et Jacinda Ardern ont assisté à la signature de trois documents de coopération entre les ministères et branches concernés des deux pays. Ces documents portent sur les orientations de coopération bilatérale dans l’économie, le commerce, la garantie de la sécurité et de l’hygiène alimentaire, la gestion de la qualité, l’éducation et la formation.

À cette occasion, la PM néo-zélandaise a organisé un banquet solennel en l’honneur de son homologue vietnamien et de la haute délégation l’accompagnant.

NDEL