Nguyên Thi Kim Ngân reçoit les ambassadeurs américain et canadien

Mardi, 09 janvier 2018 à 03:59:02
 Font Size:     |        Print
 

La Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, et l’ambassadeur américain au Vietnam, Daniel J.Kritenbrink. Photo : quochoi.

Nhân Dân en ligne - La Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân, recevant le 9 janvier, à Hanoi, l’ambassadeur américain au Vietnam, Daniel J.Kritenbrink, a affirmé que le Vietnam prenait toujours en considération ses relations avec les États-Unis et souhaitait les développer de manière efficace et pragmatique.

Satisfait du développement fructueux dans divers domaines du partenariat intégral établi en juillet 2013 entre les deux pays, Nguyên Thi Kim Ngân s’est dite convaincue que l’administration du Président américain Donald Trump continuerait à favoriser l’intensification des relations bilatérales.

Il existe un grand potentiel pour la coopération vietnamo-américaine dans la défense, a-t-elle estimé, soulignant que le Vietnam travaillerait en étroite collaboration avec les États-Unis en matière de lutte contre la prolifération des armes de destruction massive, de terrorisme, de criminalité transnationale, et de sécurité hydrique, énergétique et alimentaire.

La responsable vietnamienne a souhaité que les États-Unis envisagent de supprimer le programme d’inspection du poisson-chat du Département de l’Agriculture, et ce afin de renforcer les relations commerciales bilatérales.

Elle a exprimé son espoir que les États-Unis aideraient le Vietnam à renforcer les capacités des forces des gardes-côtes, et coopéreraient avec le pays dans la recherche et le sauvetage, l’industrie militaire, le déminage, la dépollution de l'environnement et l’aide aux personnes handicapées.

Elle a également invité les États-Unis à continuer à contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité maritime et aérienne en Mer Orientale, ainsi qu’à soutenir les parties concernées dans l’élaboration d’un code de conduite en Mer Orientale.

Saluant les liens entre les organes législatifs des deux pays, Nguyên Thi Kim Ngân a plaidé pour la multiplication des échanges de délégations à tous les échelons en vue de renforcer la compréhension mutuelle entre les deux peuples.

Pour sa part, l’ambassadeur Daniel J.Kritenbrink a affirmé que le Vietnam constituait un partenaire important des États-Unis. Il a exprimé son souhait de consolider la coopération avec l’Assemblée nationale vietnamienne pour porter les relations bilatérales à une nouvelle hauteur.

Il a informé la Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne de la prochaine visite au Vietnam du secrétaire américain à la Défense qui réaffirmerait la position des États-Unis de régler tous les différends en Mer Orientale par la voie pacifique, et l’engagement américain de réparer les conséquences de la guerre au Vietnam, etc.

* Le même jour, la Présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân a reçu l’ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone.

La Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân (à droite), reçoit l’ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone. Photo : quochoi.

Insistant sur l’importance accordée par le Vietnam à ses relations avec le Canada, Nguyên Thi Kim Ngân a remercié Ottawa d’avoir accordé les aides au Vietnam dans la lutte contre les changements climatiques, la sécurité sanitaire des aliments et le renforcement des capacités de coopératives.

Elle a exprimé sa conviction que de nouveaux progrès seraient enregistrés dans les relations bilatérales. Elle a également demandé aux deux parties de renforcer davantage les échanges de délégations parlementaires.

Nguyên Thi Kim Ngân a espéré que les deux pays stimuleraient leur coopération dans les domaines de la promotion de l’égalité des sexes, et de la protection des droits des femmes et des enfants.

La diplomate canadienne, de son côté, a souhaité que les deux pays renforcent les échanges populaires et développent de manière efficace la coopération dans tous les domaines.

En ce qui concerne la question de la Mer Orientale, l’ambassadrice Ping Kitnikone a souligné son soutien à la position du Vietnam sur le maintien de la liberté et de la sécurité maritime, ainsi que sur le respect du droit international dont notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer.

NDEL