La coopération entre les entreprises contribue aux relations vietnamo-allemandes

Lundi, 13 novembre 2017 à 05:20:21
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre vietnamien Trinh Dinh Dung (à droite), et Cedrik Neike, membre du comité de management de Siemens. Photo : VGP.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung, recevant le 13 novembre, les dirigeants du groupe allemand Siemens, a affirmé que la coopération entre les entreprises contribuait au développement des relations Vietnam-Allemagne.

Qualifiant d’importantes les relations entre les entreprises des deux pays, Trinh Dinh Dung a insisté sur l’existence d’un grand potentiel de coopération bilatérale. Il a exprimé son espoir que Siemens, en tant que grand groupe allemand, contribuerait activement aux développements des liens entre les deux pays notamment dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Trinh Dinh Dung a souhaité à Siemens de nouveaux succès au Vietnam, notamment dans ses projets d’électricité et de mécanique.

La coopération économique constitue le pilier essentiel du partenariat stratégique Vietnam-Allemagne, a-t-il déclaré, confirmant que le gouvernement vietnamien était prêt à créer des conditions favorables aux investissements de Siemens dans les domaines avantageux tels que la fabrication de machines, l'énergie, l'équipement médical et le chemin de fer.

Le responsable vietnamien a insisté sur les efforts du Vietnam pour améliorer davantage l’environnement des affaires et renforcer son intégration régionale et internationale. Jusqu’à présent, le pays a participé à 12 accords de libre-échange et œuvre avec l’Union européenne pour accélérer la signature d’un accord bilatéral favorisant la libéralisation commerciale. Il s’agit d’une grande opportunité pour les entreprises européennes de renforcer leur présence au Vietnam, a-t-il noté.

Pour sa part, Cedrik Neike, membre du comité de management de Siemens a indiqué que son groupe souhaitait investir au Vietnam dans les nouveaux domaines que sont l’industrie logistique et la modernisation des infrastructures routières. Grâce à sa main-d’œuvre jeune et qualifiée, le Vietnam dispose d’un grand potentiel pour développer l’industrie logistique, a-t-il souligné.

Selon lui, le Vietnam, une économie en développement dynamique, est non seulement un marché prometteur pour les produits de Siemens mais aussi une destination dans laquelle ce groupe peut développer sa production en vue d’une exportation dans le monde.

NDEL