Le « capitaine Juncker » guide l’UE vers de nouveaux horizons

Jeudi, 14 septembre 2017 à 11:05:28
 Font Size:     |        Print
 

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, prononce son discours sur l’état de l’Union, le 13 septembre, à Strasbourg. Photo : Reuters.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Les beaux jours de l’Europe reviendront, d’après le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

Mercredi 13 septembre, dans son discours sur l’état de l’Union, il a appelé l’Union européenne (UE) à profiter du «momentum» qui s’ouvre à elle. « L’Europe a de nouveau le vent en poupe », s’est-il réjoui, dès l’introduction de son allocution.

L’économie figure en bonne place dans les priorités formulées par le président de la Commission européenne. Il s’agit pour lui de répondre aux préoccupations des citoyens, méfiants envers une Europe qu’ils jugent trop libérale.

Parmi les chantiers en vue, la réforme de la zone euro doit lui permettre de devenir plus efficace et de mieux réagir en cas de crise ; la création d’une autorité européenne chargée de surveiller la bonne application des règles du travail détaché ; une vigilance accrue dans le cas où des investissements réalisés par des États étrangers sur le continent européen concerneraient des actifs stratégiques ; enfin, la poursuite de la conclusion d’accords commerciaux à l’international, tout en accroissant le contrôle démocratique sur ce processus de négociations.

Le Luxembourgeois a aussi mis en avant cinq pistes : renforcer la politique commerciale de l’UE, rendre plus compétitive son industrie, lutter contre le réchauffement climatique, mieux se parer contre les cyberattaques, et ne pas relâcher les efforts en matière migratoire.

VOV/NDEL