Vietnam - Thaïlande: Renforcer la coopération dans le cadre de l’ACMECS

Samedi, 15 juillet 2017 à 08:55:12
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des AE, Bùi Thanh Son (à droite), et l'envoyé spécial du Ministère thaïlandais des AE, Vitavas Srivihok, le 14 juillet à Hanoi. Photo: baoquocte.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre permanent vietnamien des Affaires étrangères (AE), Bùi Thanh Son, a reçu, le 14 juillet, à Hanoi, le secrétaire adjoint permanent et envoyé spécial du Ministère thaïlandais des AE, Vitavas Srivihok, en visite de travail au Vietnam.

Lors de cette rencontre, le vice-ministre vietnamien Bùi Thanh Son a félicité la Thaïlande d’avoir assumé le rôle de pays hôte du 8ème Sommet de la stratégie de coopération économique des pays riverains des fleuves Ayeyawady - Chao Phraya - Mékong prévu en 2018. Il a affirmé que le Vietnam était toujours prêt à collaborer étroitement avec la Thaïlande pour assurer le succès de cet événement important.

Le vice-ministre vietnamien a hautement apprécié les contributions actives de la Thaïlande au développement des mécanismes de coopération subrégionale comme l’ACMECS. Il a aussi plaidé pour la promotion d’une coopération efficace entre le Vietnam, la Thaïlande et d’autres pays de la sous-région du Mékong dans les domaines à fort potentiel tels que l’agriculture, l’industrie, le commerce, l’investissement, l’environnement, la gestion et l’utilisation durable des ressources en eau.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son a appelé la partie thaïlandaise à poursuivre la mise en œuvre efficace des résultats importants du 7ème Sommet de l’ACMECS tenu en octobre 2016 au Vietnam.

Pour sa part, l’envoyé spécial du Ministère thaïlandais des AE, Vitavas Srivihok, a affirmé la volonté de son pays de partager des expériences avec le Vietnam afin d’améliorer l’efficacité de la coopération au sein de l’ACMECS, ainsi que de renforcer la coordination entre ce dernier et d’autres mécanismes de coopération subrégionale.

Les deux hommes ont aussi discuté des mesures visant à dynamiser la coopération dans les domaines prioritaires de l’ACMECS, dont notamment la modernisation des infrastructures de transport, l’amélioration de l’environnement d’investissement et d’affaires, la résilience aux changements climatiques, la protection de l’environnement, la gestion des ressources en eau, etc.

NDEL