Nguyên Thiên Nhân plaide pour une coopération renforcée entre les entreprises vietnamiennes et indiennes

Mercredi, 11 janvier 2017 à 12:15:10
 Font Size:     |        Print
 

Le Président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân (à droite), et le directeur général du groupe Tata au Vietnam, Indronil Sengupta. Photo: daidoanket.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân a plaidé pour un renforcement de la coopération entre les entreprises indiennes dont le groupe Tata et leurs partenaires vietnamiens lors d’une rencontre mardi avec le directeur général de Tata au Vietnam, Indronil Sengupta.

Nguyên Thiên Nhân a affirmé que le Parti et l’État vietnamiens favorisaient toujours les investisseurs indiens, notamment les grands groupes désireux d’investir au Vietnam dans leurs domaines forts.

Il a invité le groupe Tata à étudier la possibilité d’élargir ses investissements à d’autres secteurs à savoir l’industrie du logiciel.

Il s’est dit convaincu que la coopération entre les entreprises des deux pays contribuera à dynamiser la coopération économique et à cimenter les relations diplomatiques Vietnam - Inde.

Selon le directeur général Indronil Sengupta, le groupe Tata est actuellement le plus grand conglomérat indien, spécialisé dans les télécommunications, l’industrie manufacturière, l’énergie… Ce groupe est actif dans 85 pays à travers le monde et exporte ses produits dans 80 pays.

Outre les projets en cours, dans les temps à venir, Tata mettra en œuvre au Vietnam de nouveaux projets dans les domaines de la thermoélectricité, de l’énergie renouvelable, de la transformation du café, de l’assemblage des camions légers et l’industrie du logiciel, a-t-il fait savoir.

Indronil Sengupta a exprimé son souhait que son groupe bénéficie des conditions favorables de la part du Vietnam pour développer ses activités, contribuant ainsi à intensifier les relations Vietnam - Inde.

NDEL