Nouveau jalon dans la coopération militaire Vietnam-Nouvelle-Zélande

Mardi, 06 novembre 2018 à 09:57:07
 Font Size:     |        Print
 

Le ministre de la Défense, le général Ngô Xuân Lich (à gauche), et son homologue néo-zélandais Ron Mark. Photo : bienphong

Nhân Dân en ligne - Le ministre vietnamien de la Défense, le général Ngô Xuân Lich, en visite officielle en Nouvelle-Zélande, a eu le 5 novembre un entretien avec son homologue néo-zélandais Ron Mark.

Ron Mark a salué la visite en Nouvelle-Zélande du ministre vietnamien Ngô Xuân Lich, laquelle, selon lui, est d’autant plus importante que les deux pays s’orientent vers un partenariat stratégique en 2019. La Nouvelle-Zélande prend en haute estime ses relations avec le Vietnam, a-t-il affirmé.

Le ministre de la Défense Ngô Xuân Lich a pour sa part insisté sur l’importance accordée par le Vietnam au partenariat intégral avec la Nouvelle-Zélande. Il a exprimé sa conviction que sa présente visite serait un succès, marquant un nouveau jalon dans la coopération militaire et dans les relations vietnamo-néo-zélandaises.

« Je suis convaincu que la coopération bilatérale en matière de défense enregistrera de nouveaux progrès, répondant aux intérêts des deux peuples et contribuant à la paix, à la stabilité et au développement dans la région et dans le monde », a-t-il déclaré.

Lors de leur entretien, les deux parties ont procédé à l’évaluation de la mise en œuvre du mémorandum d’entente sur la coopération militaire signé en 2013, prospecté les opportunités de coopération, et échangé sur un certain nombre de questions d’intérêt commun.

Il existe un grand potentiel pour la coopération bilatérale dans la défense, ont indiqué les deux ministres qui sont ainsi convenus de multiplier les échanges de délégations à tous les échelons et de renforcer le partage d’expériences entre les deux forces navales et en matière de maintien de la paix.

Ils ont également insisté sur la nécessité d’intensifier la coopération entre les deux pays dans le cadre de la Réunion élargie des ministres de la Défense de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) (ADMM-Plus) et au sein des forums multilatéraux.

Ngô Xuân Lich et Ron Mark se sont entendus pour élargir le champ de coopération bilatérale dans les nouveaux domaines dans lesquels les deux parties sont expérimentées, à savoir le sauvetage en cas de catastrophes naturelles.

Ils ont enfin souligné l’importance de régler les différends par voie pacifique sur la base du droit international, a fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

NDEL