Le Vietnam soutient le renforcement de la coopération ASEAN-Japon

Jeudi, 14 juin 2018 à 11:22:36
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung lors du 33e Forum ASEAN-Japon. Photo : BNG.

Nhân Dân en ligne - Une délégation du Vietnam conduit par le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a participé au 33e Forum ASEAN-Japon tenu le 13 juin à Tokyo.

Il s’agit d’un forum annuel au niveau des vice-ministres s’inscrivant dans le cadre des relations de dialogue ASEAN-Japon. Cet événement vise à évaluer la coopération ASEAN-Japon et à discuter des mesures visant à renforcer leur partenariat stratégique.

Lors de sa prise de parole, le vice-ministre vietnamien Nguyên Quôc Dung a hautement apprécié le rôle et les contributions importantes du Japon au développement de la région. Il a également salué l’engagement du Japon à soutenir le rôle central de l’ASEAN, l’agrandissement de la Communauté de l’ASEAN, la réduction des écarts de développement et la formation des ressources humaines dans les pays aséaniens.

Nguyên Quôc Dung a jugé nécessaire pour les deux parties de mettre en œuvre de manière efficace les modifications apportées à la Déclaration sur la vision de l’amitié et de la coopération ASEAN-Japon et de travailler en étroite collaboration dans les projets bilatéraux.

S’agissant des questions régionales et internationales d’intérêt commun, le vice-ministre vietnamien a pris en haute estime les récentes évolutions positives dans la péninsule coréenne, les résultats du Sommet intercoréen et de celui entre la République populaire démocratique de Corée et les États-Unis qui vient de s’achever à Singapour. Il a aussi réaffirmé que le Vietnam soutenait la paix, la stabilité et la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Exprimant ses préoccupations face aux récentes évolutions en Mer Orientale, le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a appelé les parties concernées à faire preuve de retenue, à observer strictement le droit international, à fortiori la Convention des Nations unies sur le Droit de la mer de 1982, ainsi qu’à ne pas agir unilatéralement compliquant la situation, ou allant à l'encontre du droit international. Cela permettra d’assurer un environnement favorable à la paix et à la stabilité en Mer Orientale et d’accélérer le processus de négociations sur le Code de conduite en Mer Orientale (COC).

En tant que pays coordinateur des relations ASEAN-Japon à partir d’août 2018 jusqu’en août 2021, le Vietnam s’engage à porter le partenariat stratégique ASEAN-Japon à une nouvelle hauteur au service des intérêts communs, de la paix, de la sécurité, de la stabilité et de la prospérité dans la région et dans le monde, a noté le vice-ministre Nguyên Quôc Dung.

NDEL