Les pays du G7 et du G7 élargi prisent leurs liens avec le Vietnam

Mardi, 12 juin 2018 à 03:51:08
 Font Size:     |        Print
 

Le PM Nguyên Xuân Phuc en réunion les chefs des délégations du G7 et des pays invités. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Les dirigeants du G7, des pays invités et sherpas font grand cas des relations de coopération avec le Vietnam, dont le Premier ministre Nguyên Xuân est invité à effectuer une visite au Canada et à participer à la séance élargie du Sommet du G7 de 2018, du 8 au 10 juin au Québec.

Des pays d’Asie, seulement le Vietnam et le Bangladesh sont invités à cette rencontre importante du G7 en 2018, ce qui montre que les pays du G7 et le hôte canadien attachent de l’importance au rôle et au statut du Vietnam, a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc.

Il a eu 14 rencontres avec les dirigeants des pays et des organisations internationales pour renforcer la confiance et la compréhension mutuelles, approfondir les liens avec les partenaires et s’attirer leur soutien à la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021 et les convier au Forum économique mondial sur l’ASEAN en septembre 2018.

Les pays du G7, ceux au sommet du G7 élargi et les organisations internationales attachent tous de l’importance aux relations de coopération avec le Vietnam, souhaitant renforcer une coopération multiforme et mutuellement avantageuse avec le Vietnam, et ce faisant, promouvoir leur influence en Asie du Sud-Est et en Asie-Pacifique, a fait savoir le vice-ministre.

Les dirigeants du G7, des pays invités se sont réunis le 9 juin au Québec afin de protéger nos océans, nos mers et nos communautés côtières. La plupart des dirigeants ont affirmé leur engagement à mettre en œuvre l’Accord de Paris sur le climat, partagé leur vision et leurs mesures destinées à renforcer les capacités d’adaptation au changement climatique, à promouvoir les mécanismes de règlement des questions maritimes conformément au droit international.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et les chefs des délégations du G7, des pays invités prennent la pose. Photo : VNA.

Saluant le thème canadien de la protection des océans, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le Vietnam figure parmi les pays les plus affectés par le dérèglement climatique, ainsi que par l’exploitation non durable des ressources en eau du Mékong. Il a invité les pays du G7 à coopérer avec le Vietnam dans ce domaine.

Le chef du gouvernement vietnamien a avancé l’initiative de créer un forum élargi de coopération entre les pays du G7 et les pays côtiers pour faire face au changement climatique, à la montée des océans et protéger les écosystèmes.

Le Vietnam qui a proposé fin juin dernier un projet régional pour un océan sans déchets plastiques, a avancé à cette occasion l’initiative de mettre en place un mécanisme mondial pour la réduction des déchets plastiques, ouvrant ainsi la voie aux océans plus propres et plus bleus.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a avancé deux initiatives significatives et efficaces qui ont été appréciées par les dirigeants de nombreux pays et organisations internationales. Ces initiatives traduisent la contribution responsable du Vietnam au renforcement d’une coopération substantielle et efficace dans la réponse au changement climatique et la protection de l’environnement marin, a-t-il souligné.

Avec la visite au Vietnam du Premier ministre canadien Justin Trudeau en novembre 2017, cette visite au Canada du Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc au moment où les deux pays célèbrent les 45 ans des relations diplomatiques, donne de l’élan au partenariat intégral entre les deux pays, a-t-il encore indiqué.

VNA/NDEL