Consultation politique Vietnam-Lettonie

Mardi, 12 juin 2018 à 03:40:13
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre vietnamien des AE, Bùi Thanh Son (à gauche), et le secrétaire d'État letton aux AE, Andrejs Pildegovics, le 12 juin à Hanoi. Photo : baoquocte.vn.

Nhân Dân en ligne - Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Bùi Thanh Son, et le secrétaire d'État letton aux AE, Andrejs Pildegovics, ont réalisé le 12 juin à Hanoi une consultation politique.

Les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant au développement positif des relations d'amitié traditionnelles entre le Vietnam et la Lettonie ces dernières années, en particulier la visite officielle en Lettonie de la Vice-Présidente Dang Thi Ngoc Thinh en octobre 2017.

Les deux parties se sont félicitées de leur coordination étroite dans les forums internationaux et régionaux, en particulier à l’Organisation des Nations Unies (ONU) et à l'ASEM.

Le vice-ministre Bùi Thanh Son, a remercié la Lettonie pour son engagement à soutenir la candidature du Vietnam au siège non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour la période 2020-2021.

Le secrétaire d'État letton, Andrejs Pildegovics, a déclaré que la Lettonie soutenait fermement la signature et la ratification rapides de l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union européenne.

Les deux responsables ont apprécié l'évolution positive de la coopération commerciale et économique entre le Vietnam et la Lettonie. Le Vietnam est le premier partenaire commercial de la Lettonie en Asie du Sud-Est et la Lettonie est également le principal partenaire commercial du Vietnam parmi les pays baltes avec un chiffre d'affaires en 2017 atteignant 166 millions de dollars, en hausse de 10 fois par rapport à 2010.

Bùi Thanh Son et Andrejs Pildegovics se sont félicités de la signature de l'accord sur la non double taxation et ont décidé de signer prochainement l'accord de coopération économique et éducative entre les deux pays en vue de perfectionner le cadre juridique et de faciliter la coopération bilatérale dans de nombreux domaines.

Les deux parties ont apprécié la coopération entre les deux ministères des AE, notamment le maintien d'un mécanisme de consultation politique et de coordination sur les questions internationales importantes.

Ils ont convenu de soutenir le règlement des différends, y compris dans la Mer orientale par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, dont la Convention de l’ONU sur le droit de la mer de 1982 pour assurer la sécurité maritime et aérienne dans la région.

NDEL