Le Vietnam et la France publient une Déclaration commune

Mercredi, 28 mars 2018 à 08:31:25
 Font Size:     |        Print
 

Le SG du Parti communiste du Vietnam Nguyên Phu Trong (à gauche) et le Président français Emmanuel Macron. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et la France ont publié une Déclaration commune à l’occasion de la visite officielle en France du 25 au 27 mars du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Nguyên Phu Trong à l’invitation du Président français Emmanuel Macron.

Les deux parties ont discuté des questions régionales et mondiales, ainsi que du développement des relations entre le Vietnam et la France, en soulignant les célébrations du 45e anniversaire des relations diplomatiques et des cinq ans du Partenariat stratégique en 2018.

Elles ont réaffirmé le rôle central joué par les Nations unies dans le maintien de la paix et de la sécurité internationale, la promotion de la prospérité et du développement durable ainsi que le respect de la Charte des Nations unies et l’engagement à respecter l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de chaque pays.

Le Vietnam et la France ont convenu de promouvoir le développement d’un monde multipolaire et d’un multilatéralisme fondé sur le respect mutuel, l’égalité, l’équité et la coopération dans un esprit d’avantages mutuels.

Les deux parties ont souligné l’importance de promouvoir et de protéger les droits de l’homme et des libertés fondamentales, conformément à la Charte des Nations unies et aux engagements internationaux auxquels elles ont souscrit, pour le développement de chaque pays.

Les deux pays ont réitéré leur respect pour les objectifs et les principes poursuivis par les agences des Nations unies, y compris l’UNESCO.

Ils ont affirmé leur engagement à faciliter la libéralisation du commerce et de l’investissement, et leur respect du rôle de l’Organisation mondiale du commerce, et ont exprimé leur espoir d’une coopération renforcée pour améliorer les mécanismes de gouvernance mondiale.

Les deux parties ont souligné que le terrorisme est l’un des plus graves défis contre la paix et la sécurité et que tous les actes terroristes sont des crimes et ne peuvent être disculpés. Ils ont exprimé leur soutien aux efforts déployés par la communauté internationale pour lutter contre le terrorisme.

Elles ont soutenu les efforts visant à améliorer les relations ASEAN - UE en vue d’un partenariat stratégique et ont encouragé la participation croissante de l’UE aux architectures stratégiques dirigées par l’ASEAN.

Les deux parties ont espéré que l’Accord de libre-échange (ALE) entre l’UE et le Vietnam serait signé et approuvé en 2018, et qu’il entrerait en vigueur prochainement.

Elles ont convenu que l’ALE UE-Vietnam et l’Accord cadre sur le partenariat et la coopération globaux (APC) approfondiraient les mécanismes de dialogue actuels. Elles ont souligné que l’ALE aidera à promouvoir les relations entre la France et l’UE avec les membres de l’ASEAN. Ils ont convenu de promouvoir le partenariat Vietnam-UE en matière de politique et de sécurité.

Le Vietnam et la France ont exprimé leur désir de renforcer la coopération et les dialogues, contribuant ainsi à renforcer la connectivité en Asie du Sud-Est, en facilitant les liens entre l’Europe et l’Asie et en promouvant une croissance économique durable et inclusive.

Ils ont applaudi les activités visant à favoriser la connectivité au sein du Dialogue Asie-Europe (ASEM) et ont souligné l’importance de développer des projets économiques fondés sur une concurrence loyale, la transparence et la durabilité économique.

Les deux parties ont salué le rôle joué par l’ASEAN dans la promotion pacifique de la coopération maritime internationale, tout en soulignant l’importance de respecter la Convention des Nations unies sur le Droit de la mer de 1982, de résoudre les différends par des mesures pacifiques et de maintenir la sécurité, la liberté de aviation et de survol dans toutes les eaux et tous les océans dans le respect du droit international.

Elles ont déclaré soutenir les efforts de l’ASEAN et de la Chine dans la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et souhaiter l’achèvement d’un Code de conduite pratique et conforme au droit international en Mer Orientale.

Le Vietnam et la France ont réaffirmé leur désir pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne tout en appelant à la pleine application des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies relatives à la République populaire démocratique de Corée.

Les deux parties ont également affirmé leur soutien à un processus diplomatique visant à promouvoir la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, affirmant que le Vietnam et la France s’efforceront de protéger les règlements internationaux sur la non-prolifération nucléaire sur la base du Traité de non-prolifération nucléaire.

Elles ont salué le développement des relations bilatérales au cours des 45 dernières années et ont affirmé leur volonté de développer leur coopération dans tous les domaines du partenariat stratégique Vietnam-France signé en 2013.

Elles ont réaffirmé leur volonté d’intensifier la coopération dans la politique, la diplomatie, la défense, la sécurité, l’économie, le commerce, l’investissement, l’adaptation aux changements climatiques, le développement durable, la science et la technologie, l’éducation et la formation, les questions francophones, le droit et la justice, la santé, la coopération décentralisée, l’échange populaire, la culture et le tourisme.

Les deux dirigeants ont convenu d’augmenter les échanges et les contacts de haut niveau. Ils ont salué la visite officielle en France du Secrétaire général Nguyên Phu Trong, les rencontres et les échanges bilatéraux en 2018, ainsi que les résultats du dialogue économique annuel de haut niveau et du dialogue sur la politique de défense en janvier.

Ils ont convenu de maintenir des mécanismes bilatéraux réguliers et d’élargir les mécanismes de consultation, y compris les dialogues stratégiques sur les affaires étrangères et la défense au niveau de vice-ministre entre les deux pays. Les deux parties ont également salué le renforcement de la coopération parlementaire entre les deux pays.

Les deux pays ont affirmé leur volonté d’approfondir la coopération en matière de défense, en mettant l’accent sur les dialogues stratégiques, la formation des officiers, en particulier l’enseignement de la langue française et les activités de maintien de la paix.

Ils se sont engagés à forger une coopération en matière d’équipements de défense, à renforcer les échanges sur la sécurité maritime et aérienne et la médecine militaire. Ils se sont félicités des visites et des escales techniques des navires de guerre français au Vietnam et de la signature d’une lettre d’intention sur la signature d’une déclaration commune sur la coopération en matière de défense de 2018 à 2020 et l’extension des accords de coopération dans l’hydrographie, l’océanographie et la cartographie marine.

Les deux dirigeants se sont engagés à renforcer la mise en œuvre effective des accords bilatéraux d’extradition et d’entraide judiciaire, en s’attaquant aux crimes organisés pour la sécurité régionale et internationale. Ils ont exprimé leur détermination à favoriser la coopération économique, commerciale et d’investissement et les partenariats à long terme dans l’industrie, en particulier dans les infrastructures, les transports, l’énergie et l’espace.

Ils ont salué la coopération dans l’aviation, traduite par les nouveaux contrats signés entre la compagnie aérienne Tre Viêt et Airbus et Vietnam Airlines et Air France. Ils ont également soutenu des mesures visant à accélérer le projet de ligne ferroviaire pilote à Hanoi, qui relie Nhôn à la gare de Hanoi.

Les deux dirigeants ont souhaité renforcer la coopération dans l’agriculture et la pêche durable, dans le respect des normes internationales acceptées par le Vietnam et la France, en particulier dans la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles, l’adaptation aux changements climatiques et l’agriculture biologique. Ils ont également souligné l’importance des projets ciblés par le Vietnam du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement de la France.

Le Vietnam a salué le One Planet Summit à Paris en décembre 2017 auquel le Vietnam a participé, tandis que la partie française a salué le plan du Vietnam pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le changement climatique de 2016-2030.

Ils ont convenu que le dialogue Talanoa est une mesure appropriée pour évaluer les objectifs climatiques afin de réaliser les objectifs de l’Accord de Paris. Ils ont également soutenu les négociations de l’Organisation maritime internationale et de l’Organisation de l’aviation civile internationale visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de l’aviation civile et de la navigation.

Le Vietnam et la France ont souhaité poursuivre leurs dialogues sur l’élaboration d’une convention mondiale sur l’environnement et ont réaffirmé leur détermination à mettre en œuvre efficacement l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Ils ont également reconnu le rôle clé des villes et territoires dans l’adaptation au changement climatique et se sont engagés à échanger des spécialistes pour utiliser plus efficacement les ressources et assurer des services urbains durables et adéquats, notamment dans les transports, le logement, l’eau et l’hygiène environnementale.

Grâce aux activités de l’Agence française de développement (AFD), la France s’est engagée à soutenir la croissance faible en carbone et durable du Vietnam.

Les deux parties se sont félicitées de la signature d’un protocole d’accord entre le Ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement et l’AFD pour renforcer la coopération en matière de croissance verte et de réponse aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques.

Les deux pays se sont félicités du partenariat à long terme entre l’AFD et les autorités vietnamiennes en matière de coopération pour le développement et ont encouragé les efforts visant à faciliter la mise en œuvre de nouveaux programmes et projets.

Ils ont également salué les projets prioritaires visant à prévenir l’érosion côtière et à développer des infrastructures pour quatre provinces côtières au Nord du Centre.

Ils se sont félicités de la signature d’un accord de coopération en matière de science et technologie entre l’Académie des sciences et technologies du Vietnam et l’Institut français de recherche pour le développement.

Les deux parties ont privilégié la collaboration scientifique et technologique et ont convenu de s’échanger régulièrement sur des politiques nationales dans ce domaine. Elles ont affirmé promouvoir l’usage du français au Vietnam à travers l’Organisation internationale de la Francophonie et les institutions internationales francophones.

Le Vietnam et la France ont réaffirmé la priorité des échanges de jeunes pour le développement des relations bilatérales. Ils ont promis de créer davantage de conditions permettant à leurs étudiants d’étudier dans les deux pays respectifs.

Les deux parties ont souligné l’exemplarité de la coopération des deux pays dans l’enseignement supérieur et la recherche, ont salué la coopération en droit et justice et se sont engagées à mettre en œuvre le programme de coopération pour 2018-2019 entre les deux Ministères de la Justice.

Ils ont salué la bonne coopération en matière de santé et de recherche pharmaceutique ainsi que l’accord sur le VIH/SIDA et l’hépatite virale signé le 18 janvier 2018 à Hanoi entre le Ministère vietnamien de la Santé et l’Agence française de recherche sur le sida et les hépatites virales.

Les deux dirigeants ont considéré les liens entre les localités comme un pilier du partenariat bilatéral qui contribue à renforcer la connectivité entre les deux pays et deux peuples. L’échange culturel est également un domaine clé de la coopération franco-vietnamienne, contribuant à renforcer la compréhension mutuelle et la solidarité entre les deux peuples.

Les deux parties ont réaffirmé leur souhait d’augmenter le nombre de touristes entre leurs pays, se félicitant de la signature d’une lettre d’intention sur la coopération touristique entre le Ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme et le Ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Dans la Déclaration commune, ils ont exprimé leur conviction que cette visite officielle marquera une nouvelle période dans le renforcement du Partenariat stratégique Vietnam - France. Le Secrétaire général Nguyên Phu Trong a invité le Président français à se rendre au Vietnam. Le Président Emmanuel Macron a accepté l’invitation.

VNA/NDEL