Le PM vietnamien multiplie ses rencontres en marge du Sommet MLC

Jeudi, 11 janvier 2018 à 09:47:54
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à gauche), et son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen. Photo: VGP.

Nhân Dân en ligne - En marge du 2e Sommet de coopération Mékong - Lancang (MLC) à Phnom Penh, au Cambodge, le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, a rencontré, le 10 janvier, ses homologues cambodgien, chinois, laotien et thaïlandais pour discuter des orientations de la coopération bilatérale.

* En rencontrant son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le PM Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré convaincu que l’organisation du 2e Sommet MLC permettrait au Cambodge de rehausser son rôle et sa position sur la scène régionale.

Saluant les acquis remarquables réalisés par le Cambodge ces derniers temps dans divers domaines, le PM Nguyên Xuân Phuc a réaffirmé la politique constante du Vietnam de consolider et d’approfondir ses relations de bon voisinage, d’amitié traditionnelle et de coopération intégrale avec le Cambodge.

Le PM cambodgien, Hun Sen, de son côté, a indiqué que la participation de la délégation vietnamienne au 2e Sommet MLC contribuerait pour une part importante à intensifier la coopération régionale.

Les deux chefs du gouvernement ont exprimé leur satisfaction devant le développement vigoureux des relations bilatérales ces dernières années, et la coordination étroite entre les deux pays dans l’organisation de l’Année d’amitié Vietnam - Cambodge 2017 en l’honneur du 50e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques (24 juin).

Les deux hommes ont convenu de renforcer la sensibilisation des deux peuples, particulièrement des jeunes générations, sur les grandes valeurs de l’amitié et de la coopération intégrale entre les deux pays, mais aussi de les encourager à préserver et à consolider les liens spéciaux bilatéraux.

Ils ont également déterminé de nouvelles orientations et mesures afin d’approfondir la coopération bilatérale dans le commerce, les transports, le secteur financier et bancaire, au service de l’intérêt des deux peuples.

Les deux PM ont décidé d’accélérer la délimitation et le bornage de la frontière terrestre commune, de travailler en étroite collaboration pour assurer un bon règlement des questions liées au statut juridique des Cambodgiens d’origine vietnamienne, sur la base de la loi cambodgienne et des bonnes relations bilatérales.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à gauche), et son homologue chinois Li Keqiang. Photo: VGP.

* Lors de sa rencontre avec son homologue chinois Li Keqiang, le PM Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré réjoui du bon développement des relations bilatérales en 2017, comme en témoigne le maintien régulier des visites de haut rang. Ces visites ont permis aux deux pays de parvenir à des conceptions communes importantes visant à promouvoir de manière saine, stable et durable leur partenariat de coopération stratégique intégrale.

Le Vietnam prend en haute estime le renforcement de ses relations avec la Chine, notamment dans l’économie, le commerce et l’investissement, a affirmé le PM Nguyên Xuân Phuc. Il a appelé les deux pays à multiplier les visites et rencontres de haut rang, à poursuivre la mise en œuvre efficace des conceptions communes et des accords bilatéraux, à doper les échanges économiques, ainsi qu’à assurer un commerce bilatéral équilibré.

Le chef du Gouvernement vietnamien a également demandé à la partie chinoise de favoriser l’accès des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques vietnamiens à son marché. Il a jugé nécessaire d’assurer le rythme d’exécution et l’efficacité des projets bénéficiaires de crédits chinois au Vietnam, de promouvoir une coopération mutuellement avantageuse dans l’agriculture, l’environnement, l’adaptation aux changements climatiques, les sciences et technologies, les transports et la finance.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a profité de cette occasion pour inviter son homologue chinois à effectuer une visite au Vietnam pour participer au 6e Sommet de coopération de la sous-région du Mékong élargie (GMS) prévu du 29 au 31 mars prochain.

À propos des questions en mer, le PM vietnamien a demandé aux deux parties de respecter les conceptions communes et l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement du problème maritime entre le Vietnam et la Chine, de bien maîtriser leurs désaccords, de promouvoir la paix et la stabilité en Mer Orientale, ainsi que de parvenir bientôt à un Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Pour sa part, le PM chinois, Li Keqiang, a souligné la volonté de la Chine de renforcer son amitié et son partenariat stratégique intégral avec le Vietnam. Selon lui, la Chine s’engage à participer activement au mécanisme de coopération GMS.

Il a invité les Ministères des Affaires étrangères des deux pays à renforcer les échanges d’informations sur le prochain Sommet de coopération GMS.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et son homologue laotien Thongloun Sisoulith. Photo: VGP.

* S’adressant à son homologue laotien Thongloun Sisoulith, le PM Nguyên Xuân Phuc a salué le succès de la dernière visite officielle au Vietnam du Secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL) et Président laotien, Bounnhang Vorachith, ainsi que la présence de ce dernier à la cérémonie de clôture de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam - Laos 2017.

S’agissant des orientations de coopération bilatérale, les deux PM ont souligné l’importance de bien préparer la 40e réunion du Comité intergouvernemental Vietnam - Laos prévue au début de cette année, d’accélérer la mise en œuvre efficace de l’Accord de coopération Vietnam - Laos pour la période 2016 - 2020 et de valoriser l’esprit de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam - Laos 2017.

Les deux dirigeants se sont mis d’accord pour rendre plus profondes et plus substantielles les relations bilatérales dans la politique et l’économie, assurer l’efficacité des projets clés dans les transports ou les infrastructures, et favoriser la connexion entre les entreprises des deux pays. Ils ont en outre insisté sur la nécessité de continuer à communiquer sur la solidarité spéciale Vietnam - Laos auprès de la population, notamment des jeunes.

Le PM vietnamien a proposé au gouvernement laotien de simplifier les formalités administratives concernant l’octroi de visa, de permis de travail et de cartes de séjour aux travailleurs vietnamiens. Il a souhaité que le Laos crée les meilleures conditions possibles aux Vietnamiens résidant sur son sol.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à gauche), et son homologue thaïlandais Prayuth Chan-ocha. Photo: VGP.

* En recevant son homologue thaïlandais Prayuth Chan-ocha, le PM Nguyên Xuân Phuc a salué les contributions actives de la Thaïlande à la promotion de la coopération dans la sous-région du Mékong et dans le cadre du MLC. Il a exhorté la Thaïlande à valoriser son rôle dans le maintien de la sécurité et l’utilisation durable des ressources en eau du Mékong.

Le PM thaïlandais, Prayuth Chan-ocha, quant à lui, a félicité le Vietnam pour son organisation réussie de la Semaine des hauts dirigeants économiques de l’APEC. Il a confirmé que la Thaïlande était prête à travailler en étroite collaboration avec le Vietnam pour organiser le 6e Sommet de la GMS en mars prochain.

Les deux PM se sont déclarés satisfaits du renforcement des relations bilatérales dans des domaines aussi divers que la politique, la diplomatie, l’investissement, le commerce, la sécurité, la défense et la justice. En effet, le commerce bilatéral a progressé de 20% en 2017 pour atteindre 15 milliards de dollars. Les deux pays ont mené une collaboration étroite lors des forums régionaux et internationaux tels que l’ASEAN, l’APEC et la GMS.

Nguyên Xuân Phuc et Prayuth Chan-ocha ont aussi discuté des mesures visant à dynamiser la coopération bilatérale dans l’avenir.

Le chef du gouvernement vietnamien a demandé à la Thaïlande de favoriser l’accès des marchandises vietnamiennes sur son marché. Il a profité de cette occasion pour remercier le gouvernement thaïlandais pour son soutien précieux réservé à la communauté des Vietnamiens résidant dans ce pays. Selon lui, ces derniers jouent le rôle de passerelle pour consolider l’amitié entre les deux pays.

NDEL