Les PM vietnamien et indien plaident pour un bel essor de leurs relations bilatérales

Mardi, 14 novembre 2017 à 10:41:05
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (à droite), et son homologue indien Narenda Modi. Photo: VGP.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam prend toujours en haute estime ses relations d’amitié traditionnelle et de partenariat stratégique intégral avec l’Inde.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, lors de sa rencontre ce mardi matin avec son homologue indien Narenda Modi, en marge du 31e Sommet de l’ASEAN et des réunions connexes en cours à Manille, aux Philippines.

Le PM vietnamien a également félicité l’Inde pour ses acquis remarquables obtenus ces derniers temps dans le développement socio-économique.

Le PM indien, de son côté, a hautement apprécié les réalisations du Vietnam en termes de développement socio-économique et d’intégration internationale. Il a affirmé la volonté de l’Inde de considérer le Vietnam comme un pilier important dans sa politique « S’orienter vers l’Est ».

Les deux chefs du gouvernement se sont réjouis du développement vigoureux des relations vietnamo-indiennes, notamment dans le cadre de l’Année d’amitié Vietnam - Inde 2017 où les deux pays célèbrent le 45e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, le 10e anniversaire de l’établissement de leur partenariat stratégique et la première année de mise en place de leur partenariat stratégique intégral.

Les deux dirigeants ont discuté des mesures visant à promouvoir la coopération bilatérale, notamment dans la défense.

Sur le plan économique et commercial, les deux parties ciblent l’objectif de porter le commerce bilatéral à 15 milliards de dollars en 2020. Les deux PM ont plaidé pour une coopération plus étroite entre les deux pays dans les transports aérien et maritime, les infrastructures, les technologies de l’information, la mécanique, l’industrie, l’agriculture de hautes technologies, l’énergie, etc. Ils ont aussi jugé nécessaire de créer un environnement favorable aux entreprises et investisseurs des deux pays.

Les deux hommes ont convenu de mettre en œuvre efficacement l’accord-cadre sur l’utilisation de l'espace à des fins pacifiques, de dynamiser la coopération bilatérale dans la santé, la culture et les échanges populaires.

Nguyên Xuân Phuc et Narenda Modi ont aussi échangé leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Ils ont souligné l’importance de poursuivre une coordination étroite au sein des forums régionaux et internationaux.

Le Vietnam soutient la politique indienne « S’orienter vers l’Est », a affirmé le PM Nguyên Xuân Phuc, avant d’apprécier la volonté de l’Inde de renforcer son partenariat stratégique avec l’ASEAN pour rehausser sa position dans la région.

À propos du dossier de la Mer Orientale, les deux PM se sont mis d’accord sur la nécessité de garantir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation maritime et aérien dans cette région, ainsi que de régler les différends par des mesures pacifiques et sur la base du respect des processus diplomatiques et juridiques et du droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

NDEL