Le PM vietnamien multiplie ses activités dans le cadre du 31e Sommet de l’ASEAN

Mardi, 14 novembre 2017 à 10:37:00
 Font Size:     |        Print
 

Les dirigeants aséaniens au 31e Sommet de l'ASEAN. Photo: VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - L’année 2017 est d’autant plus significative qu’elle est marquée par la célébration du 50e anniversaire de la fondation de l’ASEAN.

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, lors d’une séance plénière tenue après la cérémonie d’ouverture du 31e Sommet de l’ASEAN et des réunions connexes, le 13 novembre, à Manille (aux Philippines).

Dans son discours, le chef du Gouvernement vietnamien a proposé trois priorités de coopération au sein de l’ASEAN dans les temps à venir. Premièrement, l’ASEAN devrait se concentrer sur la garantie des intérêts des habitants et sur l’édification d’une Communauté de l’ASEAN autonome au service des intérêts des habitants.

Deuxièmement, le PM Nguyên Xuân Phuc a demandé à l’ASEAN de s’intéresser à l’édification de sa communauté économique et au développement des entreprises à travers l’accélération des liens économiques et commerciaux entre les pays membres.

Troisièmement, l’ASEAN est exhortée à valoriser davantage son rôle central et sa position sur la scène internationale dans l’objectif de maintenir la paix, la sécurité et la prospérité dans la région.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a aussi profité de cette occasion pour affirmer la détermination et l’engagement du Vietnam à redoubler d'efforts, de concert avec les autres pays membres, pour édifier une Communauté de l’ASEAN puissante.

* À l’issue de cette séance plénière, le PM Nguyên Xuân Phuc et les autres dirigeants aséaniens ont signé un document, examiné 11 textes et pris acte de 11 autres. Ces documents englobent les domaines concernant directement les intérêts de la population des pays de l’ASEAN, tels que l’emploi, l’égalité des sexes, l’amélioration de l’autonomisation économique des femmes, la jeunesse, la santé, etc.

* Le même jour, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc et la délégation l’accompagnant ont participé au sommet célébrant le 40e anniversaire du dialogue ASEAN - États-Unis et aux sommets ASEAN+1 (avec la Chine, la République de Corée et le Japon).

Lors de ces événements, le PM Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam attachait toujours de l’importance aux relations avec ses partenaires dans le cadre de l’ASEAN. Le pays, a-t-il poursuivi, apprécie hautement l'engagement des partenaires à continuer à aider ce bloc régional à construire une Communauté de l'ASEAN puissante et à valoriser son rôle central dans la région.

Il a également appelé les partenaires de l’ASEAN à promouvoir leur coopération avec ce bloc dans les domaines à fort potentiel.

Partageant le même point de vue que les dirigeants aséaniens, le PM Nguyên Xuân Phuc a pris en haute estime le rôle de la Chine dans la promotion de la coopération et du développement régional. Les dirigeants ont salué l’adoption d’un cadre du Code de conduite en Mer Orientale (COC) par l’ASEAN et la Chine, avant de plaider pour l’accélération des négociations du COC.

Le PM vietnamien a aussi exprimé son soutien à la proposition de la Chine de construire une vision de partenariat stratégique ASEAN - Chine vers 2030 et au choix de la conception « créativité » comme thème de la coopération ASEAN - Chine en 2018.

Le chef du Gouvernement vietnamien a vivement applaudi les engagements de l'administration du Président américain Donald Trump envers l'ASEAN et la région. Il a suggéré aux deux parties de renforcer leurs liens économiques au service d’un développement durable et inclusif de la région et du monde.

S’agissant des orientations de coopération ASEAN - République de Corée, le PM Nguyên Xuân Phuc a proposé aux deux parties d’accorder une grande priorité à la coopération économique, ainsi qu’au renforcement du transfert de technologies et du partage d’expériences au profit du développement des micros, petites et moyennes entreprises (MPME).

Soulignant le rôle important du Japon dans le renforcement de la connectivité et l’intégration régionale des pays aséaniens, le PM Nguyên Xuân Phuc a indiqué que le Vietnam, en tant que coordinateur des relations ASEAN - Japon pour la période 2018 - 2021, s’engageait à se coordonner activement avec les autres pays de l'ASEAN et le Japon pour mener à bien leurs plans de coopération.

Toujours dans le cadre de ces événements, le PM vietnamien Nguyên Xuân Phuc a mis en relief la position de son pays sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Il a exprimé ses préoccupations devant la situation de la péninsule coréenne et jugé nécessaire de respecter strictement les résolutions du Conseil de Sécurité de l'ONU. Selon lui, le Vietnam soutient la dénucléarisation en péninsule coréenne et est prêt à rejoindre les autres pays de l'ASEAN dans les efforts communs pour le maintien de la paix, de la stabilité et du développement dans la région.

En ce qui concerne la Mer Orientale, il a noté le souhait du Vietnam d’œuvrer avec ses partenaires pour contribuer de manière constructive à la garantie de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette région maritime.

Le Vietnam exhorte les parties concernées à faire preuve de retenue, à s'abstenir des actions susceptibles de compliquer la situation, sans recourir à la force ni menacer d'y recourir, ainsi qu’à résoudre les différends par des mesures pacifiques et sur la base du respect des processus diplomatiques et juridiques et du droit international, à fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, a ajouté Nguyên Xuân Phuc. Il a aussi souligné l’importance d’appliquer pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de parvenir rapidement à un COC substantiel et juridiquement contraignant.

NDEL