Une nouvelle page dans le partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis

Samedi, 11 novembre 2017 à 03:30:07
 Font Size:     |        Print
 

Le Président américain, Donald Trump. Photo : VGP
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Président américain, Donald Trump, a entamé le 11 novembre sa visite d'État au Vietnam sur invitation du Président vietnamien, Trân Dai Quang, marquant sa première visite dans un pays du Sud-Est asiatique.

La visite de deux jours, effectuée au cours de la première année du mandat du Président Trump, montre l'appréciation des États-Unis accordent aux relations avec le Vietnam et leur souhait de favoriser les relations bilatérales.

Situés dans l'hémisphère occidentale, les États-Unis constituent le troisième le plus grand et le plus peuplé pays du monde, tant en superficie totale (9,8 millions de mètres carrés) qu'en population (234 millions). Les États-Unis sont le pays le plus ethniquement diversifié du monde. En tant que pays industrialisé développé, les États-Unis demeurent la plus grande économie du monde avec un PIB estimé en 2016 à 18,5 billions de dollars américains, ce qui représente environ 24% de la production économique mondiale. Les États-Unis sont aussi le plus grand importateur et exportateur du monde, et les exportations représentent environ 30% de son PIB.

Depuis son entrée en fonctions en janvier 2017, l'administration du Président Donald Trump a accéléré l'adoption de mesures visant à rétablir l'industrie nationale et à créer des emplois à la population. Les États-Unis continuent de consolider et de promouvoir leur statut de superpuissance, de mettre en œuvre leur politique étrangère «douce», de renforcer leurs alliances, d'élargir leur réseau de partenaires, de réaffirmer leur engagement dans la région Asie-Pacifique, d'apprécier le rôle de l'ASEAN et de soutenir le règlement des différends conformément au droit international.

20 ans après la normalisation des relations diplomatiques, la coopération entre le Vietnam et les États-Unis a connu des progrès positifs et substantiels. Depuis que les deux pays ont établi le partenariat intégral en juillet 2013, leurs liens ont connu un développement positif tant sur le plan bilatéral que multilatéral.

Lors de la visite historique du Secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, aux États-Unis en juillet 2015, les deux pays ont signé une déclaration de vision commune, ce qui a renforcé le partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis d'une manière plus positive.

Les deux parties ont maintenu les échanges de délégations et ont pris des mesures pour renforcer la confiance mutuelle et d'importants mécanismes de dialogue.

En ce qui concerne la coopération économique, les deux parties ont obtenu des résultats significatifs. Les États-Unis sont devenus le plus grand marché des exportations vietnamiennes depuis 2005. Le commerce bilatéral a progressé de 20% en moyenne ces dernières années pour atteindre 53 milliards de dollars en 2016. Les États-Unis sont actuellement le huitième investisseur étranger au Vietnam. De plus, ils se classent également au 9e rang sur 68 pays offrant des investissements directs étrangers au Vietnam, avec 571 millions de dollars dans 147 projets.

La coopération en matière de sécurité et de défense a également été maintenue et renforcée. D'autres domaines de coopération tels que les sciences et les technologies, l'éducation et la formation, le tourisme, les échanges interpersonnels, les soins de santé, l'environnement et les efforts humanitaires ont tous progressé de manière positive. Les deux parties continuent de tenir des dialogues francs et constructifs sur les différends qu'ils peuvet avoir.

Le Vietnam et les États-Unis ont intensifié leur collaboration dans les forums multilatéraux et ont travaillé ensemble non seulement sur des questions régionales comme la sécurité, la sécurité maritime et le rôle de l'ASEAN, mais aussi sur des questions mondiales telles que la lutte contre le terrorisme, les armes de destruction massive, la réponse aux changements climatiques et la sécurité alimentaire.

À l'heure où le partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis connaît des progrès positifs, la visite du Président américain Trump au Vietnam offrira aux dirigeants des deux pays une bonne occasion d'affirmer leur intention de promouvoir les relations bilatérales, sur la base du respect mutuel du système politique et du chemin de développement d’autre, de l'indépendance, de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et de la non-ingérence dans les affaires intérieures d’autrui.

Accueillant le Président américain, le Vietnam affirme sa politique constante de valorisation des relations bilatérales avec les États-Unis et de coopération avec l'administration du Président Trump ainsi que son engagement à promouvoir les résultats de la coopération et à renforcer les relations entre le Vietnam et les États-Unis. Cet événement significatif reflète une fois de plus la politique étrangère du Vietnam favorisant la paix, l'indépendance, l'autonomie, la coopération et le développement; la multilatéralisation et la diversification des relations internationales; et une intégration internationale proactive et active.

Que la visite du Président Trump au Vietnam soit couronnée de succès et contribue à faire du partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis une nouvelle étape de développement, contribuant à la paix, à la stabilité, à la coopération, au développement et à la prospérité dans la région et dans le monde.

NDEL