Tât Thành Cang reçoit la consule générale des États-Unis

Jeudi, 20 avril 2017 à 06:39:25
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-secrétaire permanent du Comité du PCV pour Hô Chi Minh-Ville, Tât Thành Cang (à droite) et la consule générale des Etats-Unis dans la mégapole du Sud, Mary Etta Tarnowka. Photo: thanhuyHCM.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le vice-secrétaire permanent du Comité du Parti communiste du Vietnam (PCV) pour Hô Chi Minh-Ville, Tât Thành Cang, a reçu, le 19 avril, la consule générale des États-Unis dans la mégapole du Sud, Mary Etta Tarnowka.

Lors de la rencontre, Tât Thành Cang a hautement apprécié les relations d’amitié et de coopération entre le Vietnam et les États-Unis en général et celles entre sa ville et les localités américaines en souhaitant que ces relations continuent d’enregistrer de bons résultats dans les temps à venir. Il a fait savoir que sa ville avait établi un jumelage avec la ville américaine de San Francisco et que les investisseurs américains avaient investis dans plusieurs domaines tels que le commerce, la finance, la santé, l’éducation, etc. à Hô Chi Minh-Ville.

Le vice-secrétaire permanent du Comité du PCV pour Hô Chi Minh-Ville a exprimé ses souhaits que les investisseurs américains investissent davantage dans la construction de la ville intelligente, les technologies de l’information, la formation du personnel, l’industrie pharmaceutique de la mégapole du Sud. Les autorités de Hô Chi Minh-Ville favorisent toujours les activités des entreprises américaines dans cette ville, a-t-il souligné.

De son côté, la consule générale des États-Unis à Hô Chi Minh-ville, Mary Etta Tarnowka, a déclaré que son pays souhaite toujours approfondir les relations intégrales avec cette ville. Elle a également affirmé que le consulat général américain à Hô Chi Minh-Ville accéléra, dans le temps à venir, la coopération avec la mégapole du Sud dans les énergies propres, la construction de la ville intelligente, l’éducation, la santé, etc. afin de porter les relations entre le Vietnam et les États-Unis à une nouvelle hauteur.

NDEL