Vietnam - Cambodge: Efforts communs pour lutter contre le trafic de drogue

Mercredi, 19 avril 2017 à 06:00:03
 Font Size:     |        Print
 

Le Vice-Premier ministre vietnamien, Vu Duc Dam (à droite), et son homologue cambodgien, Ke Kim Yan. Photo: VGP.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre vietnamien, Vu Duc Dam, président du Comité national de Prévention et de Lutte contre la drogue et la prostitution, s’est entretenu ce mercredi avec son homologue cambodgien Ke Kim Yan sur les mesures visant à lutter efficacement contre le trafic de drogue.

Le Vietnam et le Cambodge partagent plus de 1.000 km de frontières terrestres. La coopération entre les deux pays est donc indispensable pour lutter contre le trafic de drogue découlant du crime transnational organisé. L’entretien entre Vu Duc Dam et Ke Kim Yan est jugé nécessaire notamment dans le contexte où ce fléau reste une préoccupation persistante voire croissante dans la région et dans le monde. Cela entend contribuer à améliorer l’efficacité de la lutte contre la drogue dans les deux pays mais aussi dans la région de l’Asie du Sud-Est.

Selon le Vice-Premier ministre Vu Duc Dam, le Gouvernement vietnamien, préoccupé par ce fléau qui gangrène la société, a mis en place un large éventail de mesures destinées à exterminer et à contrecarrer le trafic de drogue. L’accent, selon lui, est mis sur la sensibilisation de la population aux dangers de l’usage de produits stupéfiants, et sur l’encouragement de son implication à la prévention et à la lutte contre la drogue au sein de la communauté.

Le Vietnam accorde une grande importance au renforcement de la coopération internationale en la matière, notamment avec les pays voisins en participant activement aux mécanismes de collaboration tant au niveau bilatéral que multilatéral sur la lutte contre la drogue, a-t-il affirmé.

Soulignant cependant les nombreux défis qui restent à relever dans ce combat de longue haleine, Vu Duc Dam a plaidé en faveur d’une étroite coordination et d’un soutien mutuel efficace entre les pays dans la région en général et entre le Vietnam et le Cambodge en particulier.

Vue d'ensemble de l'entretien. Photo: VGP.

Vu Duc Dam et Ke Kim Yan ont convenu, à cette occasion, de mettre à profit les moyens disponibles en vue de fructifier davantage la coopération bilatérale contre ce fléau. Ils se sont entendus pour charger les localités frontalières d’intensifier l’échange d’informations et le partage d’expériences au service des enquêtes, de la détection et de la destruction des pistes clandestines utilisées pour le trafic de drogue. Les deux parties se sont mises d’accord sur l’importance de coopérer dans la formation du personnel chargé de la prévention et de la lutte contre la drogue ainsi que de travailler ensemble au sein des forums multilatéraux spécialisés.

Le Vice-Premier ministre cambodgien, Ke Kim Yan, président du Comité national de Prévention et de Lutte contre la drogue, a proposé que les forces compétentes des deux pays continuent de coopérer étroitement pour renforcer dans les temps à venir la lutte contre les stupéfiants.

Il a souhaité que le Vietnam soutienne le Cambodge dans la mise en place des des centres de désintoxication volontaire.

NDEL