Le Vietnam accorde une grande importance à ses relations avec le Sri Lanka

Lundi, 17 avril 2017 à 08:37:12
 Font Size:     |        Print
 

Le Président du Vietnam, Trân Dai Quang (à droite), et le Premier ministre sri-lankais, Ranil Wickremesinghe. Photo: VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam prend en grande considération les relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme avec le Sri Lanka.

Le Président de la République du Vietnam, Trân Dai Quang, a reçu, ce lundi, à Hanoi, le Premier ministre sri-lankais, Ranil Wickremesinghe, en visite officielle au Vietnam.

Le chef de l’État vietnamien s’est dit réjoui du développement positif des relations entre le Vietnam et le Sri Lanka ces 47 dernières années, affirmant la politique constante vietnamienne de prendre en grande considération les relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme avec le Sri Lanka.

Le soutien que les deux pays s'accordent dans le passé et à l’heure actuelle sert de base solide pour les relations bilatérales, a-t-il souligné.

Le Président Trân Dai Quang a félicité le Sri Lanka pour les réalisations remarquables obtenues en termes de maintien de la stabilité, de réconciliation nationale, de développement socio-économique et d’amélioration du niveau de vie des habitants. Il a exprimé sa ferme conviction que le Sri Lanka se développera plus vigoureusement, contribuant ainsi à la paix et à la coopération dans la région, comme dans le monde.

Le chef de l'État vietnamien a demandé aux deux parties de renforcer l’échange de délégations à tous les niveaux et de mettre en œuvre efficacement des mécanismes de coopération existants afin de porter la valeur des échanges commerciaux bilatéraux à un milliard de dollars. L’accent, selon lui, devrait être mis sur les domaines à fort potentiel tels que le textile et l’habillement, le caoutchouc, l’agriculture, la pêche et la bijouterie.

Il a invité les deux pays à bien concrétiser l’accord de promotion et de protection réciproque des investissements signé en octobre 2009 et l’accord de coopération entre les deux organismes chargés de l’investissement conclu en octobre 2011. Il a plaidé pour le partage mutuel des expériences dans l’exploitation, la transformation et l’exportation des fruits de mer ainsi que pour une collaboration accrue en matière de transport aérien.

Trân Dai Quang a également demandé aux deux parties de travailler en étroite coordination au sein des forums multilatéraux, notamment dans le cadre de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et du Mouvement non-aligné.

À cette occasion, le Président vietnamien a proposé au Sri Lanka de soutenir les candidatures du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021 et au poste de directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) pour le mandat 2017 - 2021.

Le Vietnam salue la coopération entre le Sri Lanka et l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), et œuvre de concert avec le Sri Lanka pour resserrer les liens entre l’ASEAN et l’Association de l’Asie du Sud pour la coopération régionale (SAARC), a-t-il affirmé.

De son côté, le Premier ministre sri-lankais Ranil Wickremesinghe a indiqué avoir échangé avec son homologue vietnamien Nguyên Xuân Phuc sur les mesures concrètes destinées à stimuler la coopération bilatérale dans l’économie et le commerce, sur la base des bonnes relations politiques entre les deux pays.

Le chef du Gouvernement sri-lankais a souligné que le Sri Lanka soutenait un environnement maritime stable, s’engageait fermement à respecter la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et était prêt à contribuer aux initiatives de liberté de la navigation maritime dans la région.

* Le même jour, le Premier ministre sri-lankais a rencontré la Présidente de l’Assemblée nationale vietnamienne, Nguyên Thi Kim Ngân.

La Présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, et le Premier ministre sri-lankais, Ranil Wickremesinghe. Photo: VNA.

Saluant les résultats de l’entretien entre les deux Premier ministre vietnamien et sri-lankais, Nguyên Thi Kim Ngân a affirmé que l’Assemblée nationale vietnamienne faciliterait la mise en œuvre des accords bilatéraux déjà conclus afin de développer davantage les relations entre les deux pays.

Elle a souhaité que les deux parties se soutiennent lors des forums régionaux et internationaux, et collaborent au sein des forums parlementaires internationaux, notamment lors de l’Assemblée générale de l’Union interparlementaire (UIP).

La dirigeante vietnamienne a réaffirmé la position du Vietnam sur la Mer Orientale, proposant que le Sri Lanka, en tant que membre de l’ONU, appelle les parties concernés à observer le droit international dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Le Premier ministre Ranil Wickremesinghe a hautement apprécié les réalisations économiques qu’a obtenues le Vietnam sous la direction du Parti communiste vietnamien.

Il a exprimé son souhait que les deux pays qui ont des similitudes culturelles, intensifient les échanges entre les parlementaires, les entreprises, les jeunes et leur coopération sur le plan touristique.

Le Sri Lanka organisera des visites de délégations parlementaires au Vietnam pour un échange d'expériences sur des activités législatives, a-t-il fait savoir.

NDEL