Les tâches et mesures visant à accomplir avec succès le Plan de développement socioéconomique de 2019

Dimanche, 06 janvier 2019 à 15:58:46
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration: VGP

Nhân Dân en ligne – Le gouvernement a adopté le 1e janvier 2019 la Résolution 01/NQ-CP sur les tâches principales et mesures afin de mettre en œuvre le Plan de développement socioéconomique et les prévisions budgétaires de l'État pour 2019.

Les objectifs globaux du Plan 2019 sont de stabiliser la macroéconomie, de contrôler l’inflation, d’augmenter la productivité et d’améliorer la compétitivité de l’économie nationale. Le pays devra créer un environnement d’affaires et d’investissement favorable aux entreprises afin de promouvoir la croissance économique, restructurer l’économie en renouvelant le modèle de croissance, renforcer la créativité, encourager l’application des progrès scientifiques et technologiques dans la production, et notamment participer à la 4e révolution industrielle. Il est important de développer le secteur de la santé, de l’éducation, de la formation et de la culture, la société et garantir le bien-être social, d’améliorer la qualité de la vie matérielle et spirituelle de la population, de renforcer l’efficacité de la gestion des ressources naturelles et de lutter contre les fléaux naturels, et de promouvoir l'adaptation aux changements climatiques. Le gouvernement devra accélérer la construction d’un appareil administratif efficace et lutter contre la dégradation en termes d'idéologie politique, de vertu et de mode de vie.

Les quatre missions principales

Pour accomplir avec succès le Plan de développement socioéconomique et les prévisions budgétaires de l'État pour 2019, le gouvernement vietnamien a déterminé quatre missions principales.

Premièrement, il faudra renforcer la force interne et la résistance de l'économie nationale. Le gouvernement devra stabiliser la macroéconomie, améliorer la productivité et la compétitivité de l’économie nationale, accélérer la mise en œuvre des percées stratégiques et la restructuration économique liée au renouvellement du modèle de croissance.

Deuxièmement, il faudra construire un appareil administratif intégral et actif, et créer un environnement d’affaires et d’investissement favorable aux entreprises. Le gouvernement devra se concentrer sur le perfectionnement des institutions et l’amélioration de l’efficacité de l’élaboration et de l'application de la loi.

Troisièmement, le développement économique doit être lié harmonieusement au développement de la culture et de la société. Il faudra promouvoir les mouvements patriotiques, améliorer la vie matérielle et spirituelle de la population, notamment la mise en œuvre efficace des résolutions du Comité central du Parti sur la réforme des politiques salariale et d’assurance sociale, ainsi que les soins de santé de la population et le planning familial, protéger l’indépendance, la souveraineté, la réunification et l’intégrité territoire du pays et rehausser la position du pays sur la scène internationale.

Quatrièmement, il faudra accélérer les préparatifs des congrès des organisations du Parti de tous les échelons et le 13e congrès national du Comité Central du Parti communiste. Il est nécessaire d’élaborer la stratégie de développement socioéconomique pour la période 2021-2030 et le Plan de développement socioéconomique pour la période 2021-2025.

Les 8 missions et mesures principales

La Résolution a défini 8 missions et mesures principales pour 2019. Premièrement, il faudra renforcer la macroéconomie, contrôler l’inflation et maintenir les balances majeures. Deuxièmement, il faudra accélérer la mise en œuvre des percées stratégiques et la restructuration économique liée au renouvellement du modèle de croissance et à l’amélioration de la qualité de la croissance. Troisièmement, il faudra développer harmonieusement tous les domaines tels que l’économie, la culture, la société, etc. Quatrièmement, il faudra promouvoir les ressources naturelles et renforcer la protection de l’environnement, la lutte contre les fléaux sociaux et l'adaptation aux changements climatiques. Cinquièmement, il faudra intensifier le travail d’inspection et la réception des citoyens, le règlement des dénonciations et plaintes, la prévention et la lutte contre la corruption et le gaspillage. Sixièmement, il faudra réaliser strictement les règlements sur le renouvellement et la réorganisation de l’appareil, la réduction de l’effectif du personnel, la restructuration du contingent de fonctionnaires de l’État et édifier l’e-gouvernement. Septièmement, il faudra consolider la défense nationale et la sécurité, promouvoir les affaires extérieures et l’intégration mondiale, et maintenir la paix et la stabilité pour le développement. Huitièmement, il faudra renforcer le travail d’information et de communication, et la coordination entre le gouvernement et les organes du Parti, de l’État et des organismes.

NDEL