Le Président vietnamien offre de l’encens dans la cité impériale de Thang Long

Samedi, 24 février 2018 à 20:48:22
 Font Size:     |        Print
 

Le Président du Vietnam, Trân Dai Quang, brûle des bâtonnets d’encens au palais Kinh Thiên, dans la cité impériale de Thang Long à Hanoi. Photo: VNA.

Nhân Dân en ligne - Le Président du Vietnam, Trân Dai Quang, s’est rendu ce samedi après-midi (soit le 9e jour du Nouvel An lunaire), au palais Kinh Thiên, dans la cité impériale de Thang Long à Hanoi, pour brûler des bâtonnets d’encens à la mémoire des rois et des anciens qui avaient acquis des mérites à l’égard du pays.

L’événement a vu la participation de nombreux représentants des ministères et organes de ressort central et des autorités de Hanoi. Il s’agit d’une activité annuelle à l’occasion du Nouvel an lunaire.

Le chef de l’État vietnamien a profité de cette occasion pour exprimer sa profonde reconnaissance envers les sacrifices des prédécesseurs pour l’œuvre d’édification et de défense nationale. Il a constaté avec joie que le pays avait obtenu l’année dernière des acquis importants dans différents domaines, dont notamment l’économie, la société, la garantie de la défense et de la sécurité nationale, la diplomatie et l’édification du Parti.

Après la cérémonie d’offrande d’encens, le Président Trân Dai Quang a participé à un lâcher d’oiseaux pour souhaiter une vie pacifique et heureuse au pays et au peuple dans la nouvelle année.

Le Président vietnamien, Trân Dai Quang (debout), prend la parole lors de l'ouverture de la Fête « Les couleurs du printemps dans l’ensemble du pays 2018 » au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô. Photo: toquoc.vn.

* Dans la matinée du même jour, le Président vietnamien a sonné le gong pour lancer la Fête « Les couleurs du printemps dans l’ensemble du pays 2018 » au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô, en banlieue de Hanoi.

Placé sous les auspices du Ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, cet événement annuel vise à présenter les traits culturels et les coutumes originales des 54 ethnies du pays.

Cette année, la fête a réuni environ 200 patriarches et artisans de 21 groupes ethniques venus de 14 provinces et villes du Vietnam.

Lors de sa prise de parole, le Président Trân Dai Quang a adressé ses meilleurs vœux du nouvel an à toutes les ethnies vietnamiennes. Il a hautement apprécié les contributions actives et les efforts conjugués du Ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, du Comité de gestion du Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam et notamment les groupes ethniques vivant dans ce village pour la préservation et la valorisation de la culture traditionnelle vietnamienne. Selon lui, la Fête « Les couleurs du printemps dans l’ensemble du pays » a attiré des dizaines de milliers de visiteurs au cours de ces dernières années, contribuant à faire du Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam une destination de choix pour les touristes domestiques et étrangers.

Le chef de l’État vietnamien a appelé les patriarches, les artisans, les dignitaires religieux et les personnes prestigieuses représentant les groupes ethniques et les localités à continuer à valoriser leur rôle dans la sensibilisation des minorités ethniques à la mise en œuvre des politiques du Parti et de l’État et à la préservation de leurs valeurs culturelles traditionnelles pour contribuer davantage au développement national.

Quant aux ministères, secteurs et organisations de masse du niveau central au niveau local, le Président Trân Dai Quang leur a demandé de prendre des mesures efficaces pour aider les ethnies dans le développement de l’économie, de la société, de l’éducation, de la culture et de la santé.

À cette occasion, le Président vietnamien a planté une perche rituelle du Têt (en vietnamien : cây nêu) au village des Mông, avant d’assister à la cérémonie de lancement de la Fête « Gâu Tào » - une fête printanière typique des Mông dans la province montagneuse septentrionale de Hà Giang. Il a aussi participé à d'autres rites et jeux populaires de la communauté ethnique.

NDEL