Nguyên Xuân Phuc: Une forte détermination politique pour atteindre l'objectif de croissance économique

Samedi, 12 août 2017 à 03:27:06
 Font Size:     |        Print
 

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc (debout), prend la parole lors d'une réunion gouvernementale, le 12 août, à Hanoi. Photo: NDEL.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - L'achèvement de la croissance du produit intérieur brut (PIB) de 6,7% en 2017 nécessite une forte détermination politique des ministères et des ministères ainsi que des entreprises, des entreprises et des personnes, a déclaré le Premier ministre (PM) vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, lors d'une réunion gouvernementale tenue le 12 août, à Hanoi.

Lors de la réunion entre le Conseil permanent du Gouvernement et les ministères, les secteurs, les groupes économiques et les entreprises, le PM a noté que, pour réaliser l'objectif susmentionné, la croissance des six mois restants de cette année devrait être à un niveau élevé de 7,42%.

Il a souligné qu'il s'agit d'une tâche politique importante de tous les secteurs, en particulier l'agriculture, l'industrie, la construction, la transformation et la fabrication.

Selon le Ministère du Plan et de l'Investissement, le PIB en hausse au deuxième trimestre a augmenté le taux de croissance à 5,73% entre janvier et juin. Le secteur des services a contribué le plus largement à cette croissance globale (2,59%), en particulier dans le commerce de gros, le détail, l'hébergement, la restauration, les finances, les banques, les assurances et l'immobilier.

Le volume total des touristes étrangers au Vietnam au cours de la même période était de 7,42 millions, soit une hausse de 28,8% par rapport à l'année précédente. Bien que l'industrie minière subisse une forte baisse, les secteurs de l'agriculture, de la sylviculture et de la pêche se sont rétablis avec un taux de croissance de 2,65%. L'indice moyen des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 3,91% au cours des sept premiers mois, en dessous de l'objectif fixé par l'Assemblée nationale de 4%.

Pour atteindre l'objectif de 6,7%, la croissance du PIB doit être au minimum de 7,23% au troisième trimestre et de 7,57% au quatrième trimestre, estime le ministère.

Le chef du Gouvernement a reconnu cela comme une tâche compliquée compte tenu des développements régionaux et mondiaux imprévisibles, en plus du pic saisonnier des inondations et des pluies dans le pays.

Il a approuvé les mesures proposées lors de la réunion afin de résoudre les difficultés des entreprises et améliorer le climat d'investissement.

Nguyên Xuân Phuc a demandé à tous les secteurs d'agir plus fermement pour réduire les dépenses des entreprises et soutenir la production en termes d'impôts et de taxes, ainsi que promouvoir le commerce et l'innovation et supprimer les institutions qui entravent le développement du pays.

Il a souligné que la stabilité macroéconomique est toujours la priorité absolue du gouvernement et a demandé au ministère du Plan et de l'Investissement de se coordonner avec les ministères et les secteurs économiques concernés afin d'améliorer les outils de gestion fiscale, commerciale et de placement, freiner l'inflation, promouvoir la croissance et surveiller attentivement les affaires nationales et internationales afin de répondre en temps opportun à tout problème qui en résulte.

Il a suggéré de stimuler la consommation intérieure, de créer une confiance dans le marché et d'accroître les investissements dans la production commerciale, tout en s'efforçant d'atteindre une croissance du crédit de 21 pour cent et d'intensifier le remaniement des entreprises publiques, en particulier le processus d'équité et de désinvestissement dans les mois restants de 2017.

Le PM Nguyên Xuân Phuc a ordonné l'affectation rapide et le décaissement du financement pour les programmes de changement climatique et l'amélioration de la collecte du budget de l'État et des pratiques d'épargne dans tous les secteurs et les entreprises.

Pour tenir l'objectif d'exportation d'au moins 205 milliards de dollars en 2017 et freiner le déficit commercial, le PM a recommandé d'augmenter les exportations de services, en particulier dans le secteur du tourisme, et de prendre des mesures pour réduire les importations, améliorer la qualité des produits fabriqués sur le marché intérieur et prévenir les trafics de contrebande et de commerce.

Le Gouvernement tiendra des réunions pour remédier aux difficultés exceptionnelles pour les entreprises et pour promouvoir le rôle des régions économiques clés, a déclaré le PM Nguyên Xuân Phuc.

NDEL