Printemps 2019 :

Demander des calligraphies et écouter le chant alterné au Lac de la Littérature

Samedi, 09 février 2019 à 21:22:47
 Font Size:     |        Print
 

Outre de beaux idéogrammes en hán (caractère chinois) ou en " nôm " (écriture démotique sino-vietnamienne), de nombreux lettrés calligraphes écrivent des œuvres en " quôc ngu " (vietnamien romanisé) à Hô Van (Van Miêu-Quôc Tu Giam, à Hanoi). Photo : Phan Anh/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Pendant ces jours du printemps 2019, les habitants venus de tous les coins du pays se sont rassemblés au Temple de la Littérature (Van Miêu-Quôc Tu Giam) à Hanoi pour célébrer la fête du Têt traditionnel, demander une calligraphie et écouter le chant traditionnel " quan ho " ou chant alterné au lac de la Littérature (Hô Van).

Photo : Phan Anh/NDEL.

Photo : Phan Anh/NDEL.

Demander de jolis idéogrammes aux lettrés calligraphes est une belle coutume des habitants de l’Asie de l’Est, à l’occasion du Nouvel An, qui exprime le respect de l’intelligence et émet leurs souhaits à travers les lettres. Photo : Phan Anh/NDEL.

Les habitants demandent souvent les idéogrammes tels que talent (bien), cœur, vertu, piété pour leurs enfants ; patience et bien pour leurs grands-parents et parents. Un idéogramme a souvent plusieurs sens tels que talent (bien), talent (fortune), le lettré calligraphe doit les expliquer aux clients pour qu’ils choisissent les calligraphies conformes à leurs souhaits, ect. Photo : Phan Anh/NDEL.

... ou, pour ceux qui demandent l’idéogramme « paix » (paix et prospérité), « succès », sont invités par le calligraphe à aimer l’écrire en toute vérité ou de manière stylisée, cela dépend du souhait de chacun. Photo : Phan Anh/NDEL.

Photo : Phan Anh/NDEL.

Outre les calligraphies, des figurines de pâtes de riz gluant colorées comme « tò he » sont un des jouets populaires qui intéressent les enfants. Photo : Phan Anh/NDEL.

Sur la surface d’eau du lac de la Littérature, des filles et garçons chantent des chansons-poèmes qui attirent nombre de visiteurs vietnamiens et étrangers. Photo : Phan Anh/NDEL.

Photo : Phan Anh/NDEL.

Photo : Phan Anh/NDEL.

Photo : Phan Anh/NDEL.

Dans un espace qui est disposé de manière traditionnelle, la rue des lettrés calligraphes au Temple de la Littérature (Van Miêu-Quôc Tu Giam) à Hanoi pendant les premiers jours du Printemps est devenue l’endroit qui attire le plus de visiteurs vietnamiens et étrangers. Photo : Phan Anh/NDEL.

PHAN ANH/NDEL