À chaque pleine lune, Hôi An s'illumine !

Mercredi, 25 juillet 2018 à 03:22:43
 Font Size:     |        Print
 

Hôi An en un jour de la pleine lune. Photo : Nguyên Cuong/NDEL.

Nhân Dân en ligne - Comme habitude, le soir du 14e jour du calendrier lunaire, la veille ville de Hôi An éteint les lampes électriques et allume des lanternes. Une l’ambiance poétique, féérique et romanesque. Les autorités et les habitants locaux souhaitent faire revivre le Hôi An d’antan, d’il y a des centaines d'années.

Ces jours-là, Hôi An accueille plus de touristes grâce à son charme caractéristique. Ils sont présents dans cette ville dès l’après-midi pour sentir clairement le changement du vieux quartier, du jour à la nuit.

Il y a de nombreux touristes dans les rues piétonnes mais ce n’est pas trop bruyant. Ils marchent dans la rue, en profitant de l’air frais de la rivière et en contemplant les maisons aux façades jaune et aux volets turquoise.

Les cafés qui bordent la rivière servent tous des « bia hoi », une bière locale fraîche et légère qui est brassée tous les jours. Assis à l'ombre, verre à la main, regarder le monde passer est tout aussi relaxant qu'un après-midi sur la longue étendue de sable de la ville.

Quand le soleil se couche au bord de la rivière, c’est le moment où les lanternes sont éclairées. Une, deux, trois, jusqu’à des millions de lanternes allumées au fil du temps à la nuit tombée. Elles sont accrochées partout, sur les arbres, les ponts, les portes, aux coins des rues, dans et hors des restaurants, des maisons, des boutiques et sur l’eau.

Les lanternes à Hôi An sont colorées et variés avec de multiples formes. Il y en a des jaunes, des rouges, des oranges, des bleus, des verts, etc. Il y en a des formes rondes, hexagonales, rectangulaires, etc. Seules les lanternes brillent dans la nuit !

On dit que la tradition des lanternes date du XVIe siècle lorsque Hôi An était un port marchand très actif. Les japonais qui faisaient escale avaient pour habitude d’accrocher des lanternes à leur porte. Les habitants de la ville ont repris cette habitude qui apporte selon la légende de la chance dans les maisons.

En outre, les touristes peuvent acheter des lotus en papier avec une bougie à l’intérieur et les déposer sur la rivière en faisant un vœu. Il est possible de les admirer flotter de plus près en montant dans une barque qui promène les touristes entre les lanternes et sous les doux rayons de la pleine lune.

Le journal Nhân Dân en ligne vous présente quelques images de Hôi An un jour de la pleine lune:

Hôi An séduit les touristes par son charme caractéristique. Photo : DH/NDEL.

Hôi An séduit les touristes par son charme caractéristique. Photo : DH/NDEL.

Les touristes peuvent acheter des lotus en papier et les déposer sur la rivière en faisant un vœu. Photo : DH/NDEL.

Les lanternes à Hôi An sont colorées et variés avec de multiples formes. Photo : DH/NDEL.

À la nuit tombée, la ville de Hôi An se pare de mille feux multicolores. Photo : DH/NDEL.

Une ambiance poétique, féérique et romanesque à Hôi An en un jour de la pleine lune. Photo : Nguyên Cuong/NDEL

L’ancienne ville de Hôi An

Aux XVI et XVII siècles, le port commercial de Hôi An était un centre de commerce du Vietnam. Les bateaux étrangers venaient en grand nombre pour les foires commerciales annuelles qui duraient de 4 à 6 mois. Dans la ville de Hôi An, les commerçants japonais, chinois, hollandais et indiens ont établi leurs comptoirs ou leurs quartiers d’habitation permanente.

Par chance, l'ancienne ville a été préservée presque intact malgré toutes les guerres et c'est une des rares villes du Vietnam ou l'on peut contempler des monuments architecturaux anciens de plusieurs générations : maison commune, pagode bouddhique, siège social, maison de culte des ancêtres, d’habitations, ponts, puits, tombeaux ou quais.

Avec la vie quotidienne de ses habitants, les activités culturelles et les vieilles coutumes, Hôi An reste un musée vivant de l’architecture et du mode de vie urbain de cette époque.

Le 4 décembre 1999, Hôi An a été inscrit dans la liste des patrimoines du monde.

La ville a récemment été classée par CNN comme l'un des 16 endroits les plus relaxants du monde, et s’est classée 8e parmi les 15 meilleures villes du monde élues par les lecteurs du magazine Travel & Leisure.

DH/NDEL