La province de Yên Bai au Forum des couloirs économiques de la GMS

Jeudi, 14 juin 2018 à 16:04:57
 Font Size:     |        Print
 

Le Forum des couloirs économiques de la sous-région du Mékong élargie (GMS) tenu dans la ville de Kunming (Chine). Photo : http://baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne - Une délégation de la province de Yên Bai, conduite par le président du comité populaire de la province Dô Duc Duy, est arrivée le 12 juin en Chine pour participer au Forum des couloirs économiques de la sous-région du Mékong élargie (GMS) tenu dans la ville de Kunming, province du Yunnan.

Le forum a réuni des dirigeants de la province de Yunnan et de 20 autres provinces et villes des pays de la GMS, y compris la Chine, le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam.

Dans son discours, Dô Duc Duy est revenu sur le potentiel et les atouts de développement économique de la province de Yên Bai qui se trouve sur le couloir économique Kunming (Chine)-Lao Cai-Hanoi-Hai Phong (Vietnam).

Il a fait savoir que la province de Yên Bai voulait attirer les investissements pour développer l’agriculture high-tech, la sylviculture durable, l’industrie minière, les industries manufacturières, les industries des technologies avancées, le tourisme, le transport, la logistique, le secteur financier et bancaire, etc.

Il a présenté deux grands projets de la province et a invité les acteurs en provenance des pays de la GMS à y investir. Le premier est le projet de construction d’une usine de transformation de la cannelle dans le district de Van Yên qui nécessitera un investissement de 30 à 35 millions de dollars. Le deuxième, pour une valeur de 13,2 millions de dollars, consiste à produire des légumes et des fruits organiques sur une surface de 200 ha dans la ville de Yên Bai.

En marge, la délégation de Yên Bai a rencontré les autorités de Yunnan pour discuter de leur coopération dans la gestion administrative, le développement urbain et rural, le management des petites et moyennes entreprises, etc.

La GMS a été lancé en 1992 avec l’assistance de la Banque asiatique de développement (BAD). Les stratégies de la GMS sont axées sur les piliers suivants : (1) renforcer la connexion des infrastructures, (2) améliorer la compétitivité ; (3) améliorer la prise de conscience de la communauté auprès des questions communes.

Jusqu’en décembre 2017, les projets que le Vietnam menait au sein de la GMS ont atteint une valeur totale de 6 milliards de dollars, représentant 30% des prêts/subventions de la GMS. Ces projets sont répartis dans différents domaines : le transport (87%), le développement urbain (7,9%), la santé et le bien-être social (2,7%), l’agriculture et les ressources naturelles (3,7%), et l’industrie et le commerce (0,4%).

NDEL