La fête de la calligraphie du printemps 2018

Lundi, 12 février 2018 à 12:07:01
 Font Size:     |        Print
 

La fête de la calligraphie du printemps 2018. Photo: http://baoquocte.vn

NhânDân en ligne - À chaque arrivée du printemps, les habitants de la capitale Hanoi et des zones avoisinantes se préparent avec empressement à affluer au Temple de la Littérature pour demander les calligraphies au début du printemps.

La fête de la calligraphie du printemps du Chien porte les traits du Têt traditionnel d’antan, avec les statues de chiens stylisées.

La fête de la calligraphie du printemps est annuellement organisée à l’occasion du Têt traditionnel pour honorer la tradition studieuse des élèves, des étudiants, ainsi que des habitants de la capitale.

Cet événement culture 2018 a lieu sur le campus du lac Van au vestige national spécial du Temple de la Littérature de Hanoi et durera jusqu’au 2 mars, soit le 15e jour du 1er mois lunaire.

La fête de la calligraphie du printemps de l’année du Chien 2018 réuni 63 calligraphes.

Nguyên Vu demande au lettré les caractères « Hiên tài » (Bon et talent) pour les offrir à sa petite fille. Selon lui, les demandes de calligraphie revêtent une grande signification pédagogique.

« Les demandeurs souhaitent de bonnes choses pour eux et leur famille pour le Nouvel An, les lettrés doivent choisir des caractères chinois qui conviennent leur souhait », a fait savoir le lettré Nguyên Hông Son.

Pour avoir des belles calligraphies, les calligraphes doivent passer par un entraînement laborieux et continu.

L’ensemble des outils d’un calligraphe, composé de pinceaux de toute sorte.

Cet élève de 3e classe est content de montrer la calligraphie que le lettré vient de lui écrire.

L’art calligraphique attire l’intérêt de nombreusespersonnes de tous les âges.

Hormis les activités calligraphiques, la fête calligraphique du printemps reconstitue un espace éducatif d’antan, avec la participation des villages de métier artisanal, présentant des produits traditionnels, dont le papier « do », la laque poncée, la soie, les produits en rotin, des plantes d’agrément, etc.

Par ailleurs, il y a également des programmes artistiques, dont des spectacles de « ca trù » (chant des courtisanes), le « hat chèo » (chant de l’opéra folklorique), le « hat xâm » (chant des aveugles), etc.



Un groupe des visiteurs étrangers lors de la fête calligraphique du printemps.

(Photo: http://baoquocte.vn)

NDEL