Découverte des marchés flottants de la région du Sud-Ouest

Mardi, 31 octobre 2017 à 04:34:59
 Font Size:     |        Print
 

Le marché flottant de la région du Sud-Ouest. Photo: NDEL
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - La région du Sud-Ouest est appelée le pays des cours d’eaux. La vie des habitants de cette région est liée aux cours d’eau. Les spectacles des barques et des embarcadères sont décrits dans de nombreuses photographies et livres, notamment dans les souvenirs du pays indochinois de Paul Doumer (gouverneur général de l'Indochine de la période 1897-1902).

Le système des marchés flottants existe partout dans le Sud, créant un trait particulier de cette terre des neuf dragons. De Sài Gon au cap de Cà Mau, vous trouverez les marchés Cai Bè à Tiên Giang, Cai Rang à Cân Tho, Phung Hiêp à Hâu Giang, Nga Nam à Soc Trang, Gành Hào, Thoi Binh à Cà Mau, etc.

Un des trois plus grands marchés de la région du Sud-Ouest est le marché flottant Cai Rang, situé à seulement quelques kilomètres de la ville de Cân Tho. Ses produits principaux sont des produits agricoles typiques importés des provinces avoisinantes.

Si le marché flottant de Cai Rang à Cân Tho possède les traits modernes d’un centre urbain civilisé sur la rivière, celui de Cai Bè à Tiên Giang est l’un des plus anciens marchés flottants de cette région. En plus de la scène trépidante des jonques et des bateaux, ce marché attire encore les visiteurs par le tableau d’un centre urbain tranquille, avec des jardins qui se suivent, des rangs de vielles rues tout au long du bassin de la rivière, qui tantôt apparaissent tantôt disparaissent sous les rangs des cocotiers aquatiques.

Créé en 1915, le marché Phung Hiêp est devenu le plus grand nœud de communication fluviale de Nam Ky, influant fortement le marché des produits agricoles de cette région. « L’étoile Phung Hiêp » comme les Français le nommaient, a été prévue pour être le port de commerce de toute la région de Hâu Giang d’antan. Avec les centaines de marchés flottants existant dans le delta du Mékong, Phung Hiêp est considéré comme le marché flottant le plus originale et le plus grand.

La perche est l’image la plus typique, créant une publicité des produits assez remarquables n’existant que sur les marchés flottants. Dans les marchés flottants comme Cai Rang, Cai Bè, Nga Nam ou Phung Hiêp les vendeurs utilisent des longues perches de bambou, les plongeant sur les côtés de la jonque et sur lesquelles ils suspendent tous les types de produit qu’ils vendent.

Pour les marchés flottants comme Gành Hào, U Minh, Thoi Binh ou Tac Câu, il y a également des perches de bambou, mais les commerçants utilisent également les mangliers et les palétuviers pour suspendre leurs produits.

À l’approche du Têt traditionnel, les marchés flottants sont souvent plus animés.

Si les jours ordinaires, il n’y a que des produits agricoles comme des légumes et des fruits, à l’approche du Têt traditionnel, les marchés flottants sont comme un jardin flottant sur la surface de l’eau. Vu de haut, ils sont comme des jardins royaux avec plein de couleurs.

NDEL