Les dix destinations les plus attrayantes du Vietnam en 2017

Lundi, 07 août 2017 à 04:51:15
 Font Size:     |        Print
 

La baie de Ha Long. Photo: khoahocphattrien.vn.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en linge - TP, un site internet international spécialisé dans le tourisme, vient de rendre publique une liste des dix destinations les plus attrayantes du Vietnam en 2017 dans laquelle figurent Hanoi, la baie d’Halong, Sapa (au Nord), la ville de Huê (au Centre), le delta du Mékong, etc.

1. La baie de Ha Long.
Étant la zone insulaire et maritime de la ville de Halong, de la ville de Câm Pha et du district de Vân Dôn, province de Quang Ninh (au Nord), la baie de Halong se compose de milliers de roches calcaires au relief karstique étendu dans le golfe du Tonkin. En 2015, la baie d’Halong Long et l’île de Cat Ba, ville de Hai Phong (au Nord), ont formé un des 21 premiers sites touristiques nationaux du Vietnam.

2. Hanoi.
Fondé en 1010, Hanoi, capitale du Vietnam, a été la capitale de plusieurs dynasties : Ly, Tran, Lê, etc. Hanoi, se trouvant en plein delta du Fleuve Rouge fertile, est devenue un centre politique, économique et culturel dès les premiers jours de l’histoire de la fondation du Vietnam.
Actuellement, Hanoi et Hô Chi Minh-Ville sont les deux centres socio-économiques les plus importants du Vietnam.

Un coin de Hanoi. Photo: khoahocphattrien.vn

3. La vieille ville de Hôi An.
Il s’agit d’une ville de la province de Quang Nam (au Centre). Reconnue comme patrimoine mondial par l’UNESCO en 1999, cette ville est connue pour ses villages de métier tels que celui des légumes Trà Quê, celui des meubles de Kim Bông, celui de poterie de Thanh Hà, etc.


La vieille ville de Hôi An. Photo: khoahocphattrien.vn.

4. La ville de Huê.
Appartenant à la province de Thua Thiên Huê, Huê est actuellement le centre culturel, politique, touristique, scientifique, etc. du Centre du Vietnam. Elle était la capitale du Vietnam sous la dynastie des Nguyên (1802 - 1945).
La nha nhac (musique de la Cour), les Môc Ban (Tablettes de bois de la dynastie des Nguyên), les Châu ban (ensemble de documents administratifs présentant les activités de gestion d’État des empereurs de la dynastie des Nguyên), la Cité impériale de Huê, etc. ont été reconnus comme patrimoine mondial par l’UNESCO.

La ville de Huê. Photo: khoahocphattrien.vn.

5. Sapa.
Étant le bourg du district de Sapa, province montagneuse de Lao Cai (au Nord), Sapa est connu pour sa beauté et les us et coutumes de sa population. Perché à 1.600 m d'altitude, il est doté d’un climat tempéré avec, parfois, jusqu'à quatre saisons dans la même journée.

La rizière en terrasse à Sapa. Photo: khoahocphattrien.vn.

6. Nha Trang.
La ville balnéaire de Nha Trang, une perle de la mer Orientale est le centre politique, économique, culturel, scientifique et touristique de la province de Khanh Hoà (au Centre). Étant l’une des destinations touristiques les plus populaires du Vietnam, elle est prisée pour sa station balnéaire, propice à la pratique de la baignade et de la plongée, et de bien d’autres activités nautiques comme la planche à voile et le surf.

La ville balnéaire de Nha Trang. Photo: khoahocphattrien.vn.

7. Le delta du Mékong.
Situé au Sud du Vietnam, le delta du Mékong se compose de la ville de Cân Tho et de 12 provinces que sont Long An, Tiên Giang, Bên Tre, Vinh Long, Trà Vinh, Hâu Giang, Soc Trang, Đông Thap, An Giang, Kiên Giang, Bac Liêu et Cà Mau.

Le marché flottant dans le delta du Mékong. Photo: khoahocphattrien.vn.

8. Hô Chi Minh-Ville
Il s’agit de la plus grande ville du Vietnam. Elle est devenue la locomotive économique et le centre culturel et éducatif le plus important du pays. La mégapole du Sud accueille annuellement des millions de touristes vietnamiens et étrangers.

Un coin de Hô Chi Minh-Ville. Photo: khoahocphattrien.vn.

9. Le sanctuaire de My Son.
Situé dans un paysage vallonné de la commune de Duy Phu, district de Duy Xuyên, province de Quang Nam (au Centre), à environ 70km au sud-ouest de la ville de Da Nang et à 40km de celle de Hoi An, le sanctuaire de My Son abrite de nombreux temples Champa. Il était le berceau de la culture et de la croyance du Royaume de Champa du IVe au XIIIe siècle.

Le sanctuaire de My Son. Photo: khoahocphattrien.vn.

10. Dà Lat.
La ville de Dà Lat, située sur les Hauts plateaux du Centre, est surnommée la ville florale par la beauté éblouissante de ses champs de fleur. Elle bénéfice d’un climat montagneux tempéré et frais toute l’année. Il s’agit d’un des sites touristiques préférés des Vietnamiens.

La ville de Dà Lat. Photo: khoahocphattrien.vn.

NDEL