Les plus belles images ne sont visibles que dans les zones montagneuses

Mardi, 06 juin 2017 à 10:45:40
 Font Size:     |        Print
 

Les enfants des zones montagneuses avec leurs sourires limpides constituent une image inoubliable pour ceux qui ont eu l’occasion de les rencontrer. Photo: VOV
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Malgré une vie difficile, les sourires des enfants des zones montagneuses restent toujours naïfs et éclatants comme «de jeunes bourgeons sur une branche d’arbre».


Leur joie simple et spontanée quand ils reçoivent quelques bonbons ou un ballon.


Une petite fille Dao s’amuse naïvement dans une aire de jeu dégradée destinée aux enfants.


Ils rient innocemment quand ils jouent ensemble à la toupie, jeu traditionnel des Mông.


Des enfants s’amusent dans un village éloigné de la province de Son La (au Nord-Ouest).


Le sommeil tranquille de l’enfant sur le dos de sa mère.


Un garçon joue sur les branches de théier séculaire au village de Suôi Giang dans la province de Yên Bai (au Nord). L’espace de récréation des enfants des zones montagneuses est très différent, étant les petites digues des rizières, la berge de la rivière, les plantes ou les arbres, et tout l’immense espace libre autour du village.


Une petite fille s’amuse toute seule dans un champ des fleurs de sarrasin de Hà Giang (au Nord).


Ces enfants savent également aider leurs parents depuis leur plus jeune âge. Une petite fille garde le buffle sur le sommet du col de «Khau Pha».

Bien qu’elle porte un gros faisceau de branchage, elle ne se montre pas réticente.

Leur joie est multipliée quand ils vont avec leur mère à la fête foraine, en dégustant le «thang cô» (soupe de viande de cheval, un plat roboratif traditionnel), le «xôi ngu sac» (riz gluant cuit à la vapeur aux cinq couleurs), …


Les enfants apprennent à lire dans une classe au district de Mù Cang Chai, province de Yên Bai (au Nord). Ils bénéficient toujours de nombreuses politiques privilégiées de l’État.


Le sourire et l’éclat du regard des enfants des zones de hautes montagnes nous rappellent toujours de savoir aimer, partager davantage et accorder de meilleures choses aux enfants.

Photos: VOV.

NDEL