Un printemps coloré à Nhât Tân

Mercredi, 25 janvier 2017 à 02:25:30
 Font Size:     |        Print
 

Les fleurs de pêcher sont la décoration indispensable des Vietnamiens durant le Têt.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - À l’approche du Têt, la plus grande et importante fête des Vietnamiens, le village fleuri de Nhât Tân, dans l’arrondissement de Tây Hô à Hanoi, revêt une teinte vive et colorée grâce à la couleur variée de diverses fleurs notamment celles de pêcher pour célébrer le printemps ainsi que le Nouvel An lunaire.

À Nhât Tân au printemps, la plupart des plants sont les fleurs de pêcher rouge.

Celles-là ont été labélisées pour leur couleur vive et leurs grands pétales, symbolisant la prospérité et la chance.

On y trouve également les fleurs de pêcher blanches...

... ou rosées.

Outre les fleurs de pêcher, les jardiniers de Nhât Tân plantent également de nombreuses races de fleurs pour répondre aux besoins des gens pendant le Têt.

Le souci (calendula officinalis) est souvent utilisé pour enjoliver l’extérieur de la maison. Au contraire de son nom, il signifie une sorte de bonne humeur intérieure qui fait que l'on ne se décourage pas, que l'on ne s'attriste pas, et que l'on fait face en souriant à toutes les difficultés.

La violette est combinée avec les autres fleurs pour la décoration intérieure grâce à sa couleur marquée.

Représentant une vie longue et heureuse, le chrysanthème jaune est mis généralement au lieu le plus sacré durant le Têt.

Grâce à leurs buttons immortels, l'amarantine globuleuse (gomphrena) est très prisée pour la décoration du Têt.

Les fleurs colorées diffusent une vive ambiance du printemps ainsi que du Têt.

TEXTE ET PHOTOS: KHANH GIANG/NDEL