Le groupe d’amitié France-Vietnam de l’AN française soutient la déclaration de l’UE

Vendredi, 16 mai 2014 à 15:33:35
 Font Size:     |        Print
 

Le navire armé de la Chine a attaqué le bateau vietnamien opérant dans la zone économique exclusive et le plateau continental du Vietnam. Photo : Huu Trung/VNA/CVN

Nhân Dân en ligne - Le groupe d’amitié France-Vietnam de l’Assemblée nationale française a rendu public le 14 mai un communiqué de presse dans lequel il soutient la déclaration de l’Union européenne sur les tensions en Mer Orientale.

Le communiqué de presse exprime la préoccupation vis-à-vis de l’escalade des tensions dues aux opérations de forage engagées par la Chine dans la zone économique exclusive du Vietnam. Il est écrit : «Le groupe d’amitié est particulièrement inquiet des actions unilatérales qui risquent de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité dans la région, comme en témoignent les rapports sur les récents accrochages entre les navires chinois et vietnamiens ».

Le même jour, Pascal Deguilhem, député de la Dordogne, président du groupe d’Amitié France-Vietnam, a envoyé une lettre à Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères.

Dans sa lettre, il a appelé l’attention du chef de la diplomatie française sur les tensions en Mer Orientale dues aux opérations de forage engagées par la Chine dans zone économique exclusive du Vietnam.

Il l’a informé de la position du groupe d’amitié France-Vietnam de l’Assemblée nationale telle qu’elle a été vue dans le communiqué de presse et souligné : «Comme l’a indiqué l’Union européenne, il est fondamental que toutes les parties concernées dialoguent entre elles afin de rechercher des solutions pacifiques et coopératives, en conformité avec le droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer, et de continuer à assurer la sécurité et la liberté de navigation». «Il en va de la paix et de la stabilité de la région», a-t-il conclu.

VNA/CVN