La Nouvelle-Calédonie choisit la France, Macron exprime sa «fierté»

Lundi, 05 novembre 2018 à 12:07:20
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Ce dimanche, à plus de 16.000 kilomètres de l'Hexagone, les Néo-Calédoniens étaient appelés à se prononcer sur la question de l'indépendance.

À la question « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante? », les 175.000 personnes inscrites sur la liste électorale spéciale pour la consultation devaient répondre par « oui » ou « non ».

Le « non » est sorti vainqueur du scrutin avec près de 57% des voix. « Les électeurs se sont exprimés aujourd'hui majoritairement pour que la Nouvelle-Calédonie reste française. Je veux dire la fierté pour le chef de l'État que la majorité des Calédoniens aient choisi la France », a déclaré Emmanuel Macron, qui a appelé les Néo-Calédoniens à se tourner vers l'avenir. « Vive la Nouvelle-Calédonie, vive la République, vive la France » a conclu le chef de l'État au terme d'une brève intervention dimanche à 13h.

Les craintes d'une faible mobilisation pour ce scrutin attendu depuis trente ans ont vite été balayées: les Néo-Calédoniens sont venus en masse pour faire entendre leur voix. À une heure de la fermeture des 284 bureaux de vote (17h heure de Nouméa, 7h heure de Paris), 73,68% des votants s'étaient déplacés. Plus tard dans la soirée, le haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie a annoncé un chiffre définitif: 80,63% des participation.

Le résultat final s'établit à 43,6% des voix pour le «oui» et 56,4% des voix pour le « non ». Tout au long de la soirée, le haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie a annoncé sur Twitter les résultats du vote dans les différentes communes de l'archipel.

VOV/NDEL