Une semaine sur les événements les plus importants de l'année dans le monde

Mardi, 12 juin 2018 à 10:28:02
 Font Size:     |        Print
 

Le Président américain, Donald Trump, et le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée, Kim Jong-un, le 12 juin à Singapour. Photo: Straits Times.

Nhân Dân en ligne - Cette semaine, le monde enregistre plusieurs événements marquants, dans la politique, l’économie, la culture et les affaires sociales, avec la rencontre historiqueentre les dirigeantsdes États-Unis et de la République populaire démocratique de Corée, l'ouverture de la Coupe du monde, l’augmentation des taux d’intérêt du dollar américain de la Réserve fédérale américaine (Fed), etc.

* Le 12 juin

Le Sommet entre le Président américain, Donald Trump, et le dirigeant de la République populaire démocratique de Corée, Kim Jong-un, se tient à Singapour. C'est la première fois dans l'histoire qu'il y a un tel sommet. Donald Trump et Kim Jong-un sont arrivés le 10 juin à Singapour pour préparer cette réunion historique.

La semaine dernière, Donald Trump a prédit que la réunion serait « un grand succès » et a déclaré qu'il pourrait signer un accord avec Kim Jong-un sur la fin officielle de la guerre de la République populaire démocratique de Corée.

* Le 13 juin

La Fed prévoit d'augmenter le taux de base du dollar américain pour la deuxième fois cette année.

Le président de la Fed, Jerome Powell, tiendra une conférence de presse pour annoncer de nouvelles prévisions qui pourraient faire monter le taux d'intérêt du dollar de quatre fois, plutôt que trois fois comme annoncé en mars 2018.

Parallèlement, la Banque centrale argentine prévoit de maintenir le taux de base inchangé à 40% pour maintenir la stabilité du peso.

* Le 14 juin

Ouverture de la Coupe du monde. Le Président russe, Vladimir Poutine, et l’héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane, assisteront à la cérémonie d'ouverture du plus grand tournoi de football du monde.

Le même jour, la Banque centrale européenne (BCE) tiendra une réunion entre les décideurs politiques pour discuter du moment où mettre fin au programme d'achat d'obligations. Environ un tiers des économistes interrogés par Bloomberg News prévoit que le président de la BCE, Mario Draghi, fixera une date limite pour l'achat d'obligations ce jour-là. Tandis que, 46% des interrogés ont dit que cela doit attendre jusqu'en juillet pour avoir plus de détails.

NDEL