Une déclaration commune pour conclure le G7

Lundi, 11 juin 2018 à 11:42:53
 Font Size:     |        Print
 

Photo : lalibre.be

Nhân Dân en ligne - Le Sommet du G7 a accouché d’une déclaration commune. Les pays du G7 ont signé un texte de compromis sur le commerce. Une partie du texte était consacrée au commerce.

Il répondait à certaines exigences du président américain et reprenait le mot de « réciproque » pour le libre-échange, qui se doit d'être également « libre, équitable et mutuellement avantageux ». Et de préciser, je cite: « Nous nous engageons à moderniser l'Organisation mondiale du commerce afin de la rendre plus juste dès que possible. Nous ferons tout notre possible pour réduire les barrières tarifaires, les barrières non-tarifaires et les subventions.»

En revanche, aucun consensus n'avait été trouvé sur le climat, les États-Unis faisant cavalier seul sur ce sujet. Les six pays restant doivent donc promouvoir la lutte contre le changement climatique sans les Américains, qui avaient quitté l'accord de Paris censé contenir le réchauffement planétaire. Le Premier ministre canadien a annoncé que cinq pays sur sept s'étaient entendus pour établir « une charte du plastique » afin de protéger les océans, sans préciser les pays en question. Par ailleurs, les dirigeants du G7 se sont engagés à empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire.

Le prochain Sommet du G7 se tiendra à l'été 2019 « dans la belle ville de Biarritz » (Pyrénées-Atlantiques), a annoncé samedi le 9 juin le Président français Emmanuel Macron. La France prendra la présidence du groupe à partir du 1er janvier 2019.

VOV/NDEL