Le Vietnam au Sommet du mouvement des Non-alignés en Azerbaïdjan

Mercredi, 04 avril 2018 à 12:45:58
 Font Size:     |        Print
 

Séance d'ouverture du mouvement des Non-alignés. Photo: en.trend.az

Nhân Dân en ligne - Le Sommet du mouvement des Non-alignés (MNA) s’est déroulé, les 3 et 4 avril, à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, pour préparer la 18e conférence ministérielle de ce mouvement. L'ambassadrice et représentante en chef de la mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, Nguyên Phuong Nga, à la tête d’une délégation du Vietnam, a participé à cet événement.

Prenant la parole lors de la séance d’ouverture, le Venezuela, qui assure la présidence tournante du MNA, a appelé tous les pays à renforcer la solidarité et le rôle du mouvement dans l’édification d’un monde meilleur où la justice et la démocratie auraient toute leur place et où les intérêts des pays en développement seraient garantis.

Lors de ce sommet, les hauts dirigeants ont discuté des questions importantes, comme la mise en œuvre des principaux programmes de l'ONU, la sécurité, le désarmement, le droit international, le règlement pacifique des différends, le maintien de la paix, la réforme de l'ONU, etc.

Le Mouvement des pays non-alignés (MNA), composé de 120 membres, est un important forum de consultation politique qui représente les intérêts et les priorités des pays en développement de divers continents. Le Mouvement fonctionne sur la base d´une gestion participative, non hiérarchique et rotative permettant à tous les États membres, sans distinction ni discrimination, de participer à la prise de décision de la politique mondiale.

Depuis sa création en 1961 le Mouvement cherche essentiellement à mettre en place une alliance d'États indépendants et à instaurer un courant neutre et non-aligné avec la politique internationale des grandes puissances mondiales. Au moment de sa fondation, au cours de la guerre froide, ces grandes puissances étaient les États-Unis et l'ancienne Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS).

Le Mouvement surgit à la suite de la faillite du système colonial et de la lutte d´émancipation des peuples d'Afrique, d'Asie, d'Amérique latine et des autres régions du monde.

Lors de sa création, le Mouvement joua un rôle clé dans le processus de décolonisation qui a abouti à la libération et à l'indépendance de nombreux pays et peuples, et à la création de nouveaux États. Depuis le premier Sommet à Belgrade en 1961, le Mouvement a été un facteur déterminant dans le renforcement de la paix et la sécurité internationales.

NDEL