COP 23 : Une vingtaine de pays s'engagent à sortir du charbon

Samedi, 18 novembre 2017 à 06:09:52
 Font Size:     |        Print
 

Une vingtaine de pays, dont la France, ont rejoint une coalition pour une sortie du charbon, à Bonn, lors de la COP 23. Photo: REUTERS.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - Parmi les annonces à retenir de cette COP 23, celle du lancement par le Royaume-Uni et le Canada d’une coalition pour la sortie du charbon baptisée « PoweringPast Coal Alliance » autrement dit « l'Alliance pour faire du charbon une énergie du passé ».

Elle compte 25 membres, dont des collectivités locales et plus d’une vingtaine de pays. La Chine et l’Inde n’ont font pas partie, mais l’alliance a été rejointe, entre autres par, le Danemark, les Pays-Bas, la Finlande, le Mexique, le Costa Rica et la Nouvelle-Zélande, et aussi par la France.

« À l’initiative du Royaume-Uni et du Canada, nous avons rejoint une coalition en cohérence avec nos propres engagements, qui vise à nous débarrasser définitivement du charbon», a aouligné Nicolas Hulot, le ministre français de la Transition écologique, qui s'est félicité de cette alliance, dont les membres prévoient de fermer toutes leurs centrales à charbon d’ici dix à quinze ans.

VOV/NDEL