Promouvoir la connexion entre les entreprises tchèques et aséaniennes

Jeudi, 16 novembre 2017 à 06:29:57
 Font Size:     |        Print
 

Le vice-ministre tchèque des Affaires étrangères, Martin Tlapa, lors du programme de connexion des entreprises République tchèque - ASEAN. Photo : VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - À l’ occasion des 50 ans de la fondation de l’ASEAN (1967-2017), un programme de connexion des entreprises de la République tchèque et de l’ASEAN a été organisé le 15 novembre à Prague, en République tchèque.

Coorganisé par le Comité de l’ASEAN à Prague, les ambassades du Vietnam et de la Thaïlande en République tchèque, l’événement a vu la présence, entre autres, du vice-ministre des Affaires étrangères Martin Tlapa, du président de l’Association tchèque Top 100 Jan Struz, des représentants du ministère de l’Industrie et du Commerce et des 30 plus grosses entreprises de la République tchèque, outre des ambassadeurs et conseillers d’ambassade de l’Indonésie, de la Malaisie, des Philippines, de la Thaïlande et du Vietnam dans ce pays européen.

La coopération économique entre la République tchèque et l’ASEAN ​est développée, avec un commerce bilatéral estimé à 5 milliards de dollars, elle reste, cependant, en-deçà des potentiels des deux parties. Par conséquen​t, le Comité de l’ASEAN à Prague souhait​e établir une relation plus étroite entre les entreprises des deux parties. Et à travers cet événement, leur coopération dans l’économie, notamment le commerce et l’investissement, devrait être de plus en plus forte.

S’exprimant lors de cet événement, le vice-ministre tchèque des Affaires étrangères, Martin Tlapa, et le président de l’Association tchèque top 100, Jan Struz, ont souligné l’importance des relations multiformes ainsi que de la coopération économique entre la République tchèque et l’ASEAN.

Ils ont affiché leur volonté d'accroître les échanges commerciaux et d’investissement entre les deux parties.

« Le Vietnam est la passerelle entre l’ASEAN et la République tchèque alors que cette dernière est la porte d’entrée du Vietnam vers l’Europe centrale et de l'Est », a dit l’ambassadeur ​du Vietnam en ce pays, Hô Minh Tuân, en répondant à un correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA).

La République tchèque considère le Vietnam comme l’un de ses 12 partenaires économique prioritaires, et son 3e plus grand partenaire au sein de l’ASEAN. Cette année, les deux pays ont fixé comme objectif de réaliser un milliard de dollars d’échanges commerciaux bilatéraux.

VNA/NDEL