Les ministres discutent des derniers préparatifs pour le 31e Sommet de l'ASEAN

Lundi, 13 novembre 2017 à 12:01:11
 Font Size:     |        Print
 

Des délégués à la 20e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN (ACC). Photo : VNA.
 Font Size:     |  

Nhân Dân en ligne - La 16e réunion du Conseil de la Communauté sécurité-politique de l'ASEAN (APSC) et la 20e réunion du Conseil de coordination de l'ASEAN (ACC) ont eu lieu dimanche 12 novembre à Manille, aux Philippines, en prévision du 31e Sommet de l'ASEAN des réunions connexes.

Par délégation du Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, le vice-ministre des Affaires étrangères, Nguyên Quôc Dung, s'est joint aux ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'ASEAN lors de ces réunions.

Lors de la réunion du Conseil de l'APSC, les participants ont écouté un rapport du secrétaire général de l'ASEAN, Lê Luong Minh, portant sur la coopération dans le pilier politico-sécuritaire ainsi que sur le travail du Conseil en 2017.

Ils ont apprécié la mise en œuvre de 80% des travaux du plan directeur de l'APSC et ont reconnu plusieurs lacunes existantes, notamment des restrictions en termes de ressources et de coordination des travaux.

Dans le contexte des situations régionales et internationales complexes affectant l'ASEAN, les délégués ont souligné la nécessité pour l’association de continuer à renforcer l'unité, les consultations et le consensus et de promouvoir son rôle central pour la paix, la sécurité et le développement dans la région comme dans le monde.

Ils ont également réaffirmé la position et les principes convenus lors de la 50e réunion ministérielle des Affaires étrangères de l'ASEAN en août, notamment sur des questions d'intérêt commun telles que la lutte contre le terrorisme, la Péninsule coréenne et la Mer Orientale.

Lors de la 20e réunion du CAC, les participants ont discuté des derniers préparatifs du 31e Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes prévues les 13 et 14 novembre prochains à Manille.

Ils ont souligné la nécessité de favoriser la connectivité de l'ASEAN et une croissance intégrale et inclusive, de réduire les écarts de développement et de faire en sorte que le processus d’édification de la Communauté de l'ASEAN apporte des avantages fondamentaux et pratiques à tous.

Ils ont félicité le Vietnam d'avoir achevé avec succès son rôle de président de l'APEC en 2017 et ont fait grand cas de l'initiative du pays d'organiser un dialogue informel ASEAN-APEC, une bonne occasion pour l'association d'élargir les relations avec ses partenaires de la région Asie-Pacifique.

Lors de cette réunion, l'ambassadeur vietnamien en Indonésie, Hoàng Anh Tuân, a été nommé secrétaire général adjoint de l'ASEAN chargé des affaires de sécurité et de politique, mandat 2/2018 - 2/2021.

S'exprimant lors de ces événements, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a suggéré que l'ASEAN nécessite de privilégier la qualité et l'efficacité de la connectivité, mette en œuvre des mesures pour répondre aux besoins pratiques de ses habitants, facilite le développement des entreprises et favorise une croissance durable.

VNA/NDEL