Le Vietnam à la 35e Conférence des ministres des pays francophones

Mardi, 09 octobre 2018 à 15:22:07
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - La cérémonie d’ouverture de la 35e édition de la Conférence des ministres des pays francophones a été tenue le 8 octobre dans la capitale arménienne d'Erevan, en présence de 84 délégations venues de pays et territoires issus de membres et d’observateurs de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

La délégation vietnamienne, conduite par Duong Chi Dung, représentant en chef de la Mission permanante du Vietnam auprès des Nations Unies et assistant du ministre vietnamien des Affaires étrangères, y a participé.

Dans le contexte où la communauté internationale et la Francophonie doivent faire face à de nombreux défis en termes de sécurité et de politique, notamment le terrorisme, l’extrémisme et la migration, les participants prennent en haute considération les contributions de l’OIF dans la recherche de solutions politiques aux conflits, la mise en œuvre d’activités de médiation, le soutien à l’organisation et l’observation d’élections au sein de certains pays francophones en crise. Notamment, l’OIF continue de consacrer des ressources à aider ses membres à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement, à lutter contre les changements climatiques et à promouvoir la sécurité, l’économie et l’égalité des sexes.

Prenant la parole lors de la cérémonie, l’assistant du ministre vietnamien des Affaires étrangères, Duong Chi Dung, a salué les résultats obtenus par l’OIF dans les domaines de la sécurité et de la politique, en soulignant le soutien du Vietnam au renforcement de la coopération économique entre les pays francophones, en particulier la promotion des stratégies économiques et numériques francophones. Ce dirigeant vietnamien a affirmé que son pays souhaitait partager ses expériences dans les domaines de la coopération tripartite et de la coopération Sud-Sud.

Selon le représentant en chef permanent de la mission du Vietnam auprès des Nations Unies, Duong Chi Dung, le Vietnam est prêt à contribuer aux efforts collectifs francophones en matière de paix et de sécurité, surtout la participation directe du Vietnam aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et la mise en place de l’hôpital de campagne de niveau 2 du Vietnam au Soudan du Sud.

En ce qui concerne la situation en Mer Orientale, le chef de la délégation vietnamienne Duong Chi Dung a souhaité que la Francophonie maintienne sa tradition de solidarité, en appelant les parties concernées à régler des différends par des voies pacifiques conformes au droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le Droit de la mer de 1982 (UNCLOS), le non recours à la force et la non militarisation, le respect des processus juridiques et diplomatiques, ainsi qu’à mettre en œuvre la Déclaration sur la Conduite des parties en Mer Orientale (DOC) pour parvenir prochainement à un Code de Conduite en Mer Orientale (COC).

D’ajouter que dans le but de contribuer davantage à la paix, à la stabilité et au développement de l’espace francophone en particulier et du monde entier en général, le Vietnam a décidé de se présenter au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité pour le mandat 2020 – 2021. Ce pays asiatique souhaite toujours recevoir le soutien des pays membres francophones pour sa candidature ainsi que dans le cadre de ses fonctions.

Le Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, participera au 17e Sommet de la Francophonie afin de promouvoir la position principal du Vietnam en tant qu’un pays francophone dans la région Asie-Pacifique.

NDEL