Le Japon est partenaire de premier plan de Hô Chi Minh-Ville dans divers domaines

Samedi, 11 août 2018 à 09:15:31
 Font Size:     |        Print
 

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville Nguyên Thành Phong (3ème à droite) et le vice-ministre japonais des Affaires étrangères Kazuyuki Nakane (3e à gauche). Photo : thanhuytphcm.vn.

Nhân Dân en ligne - Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thành Phong, a reçu ce vendredi 10 août le vice-ministre japonais des Affaires étrangères, Kazuyuki Nakane, en visite de travail dans la ville.

Il a affirmé que le Japon était le partenaire de premier plan de Hô Chi Minh-Ville dans l’économie, le commerce, l’investissement, la culture, l’éducation, le tourisme, ect. La ville met en œuvre de nombreuses initiatives, de mécanismes, de politiques, ect. pour renforcer les relations de coopération avec le Japon, notamment dans l’économie.

Estimant les projets de développement des infrastructures financés par le Japon, Nguyên Thành Phong a demandé au vice-ministre japonais de continuer de soutenir la ville en matière d’octroi des aides publiques au développement (APD), d’assistance technique aux projets de la ligne de métro No3A, de celle à Binh Duong et Dông Nai, du réseau ferroviaire urbaine Il a affirmé que Hô Chi Minh-Ville coordonnera étroitement avec le Japon pour le déploiement efficace des projets de coopération bilatérale.

Kazuyuki Nakane a confié qu’il souhaitait devenir le pont reliant Vietnam-Japon et Hô Chi Minh-Ville-Japon, en particulier. Le Japon est en train de coopérer étroitement avec le Vietnam au sein de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste et de l'Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) pour profiter de leurs intérêts.

Il a affirmé que le Japon souhaitait stimuler les projets de coopération précis avec la mégapole du Sud. Les entreprises japonaises sont prêtes à coopérer et contribuer au développement de cette ville au Sud Vietnam. Il a souhaité que les autorités municipales continuent de soutenir les entreprises japonaises, de les aider à régler les difficultés durant la mise en œuvre des projets, notamment ceux d’ADP.

Hô Chi Minh-Ville compte 1 100 entreprises japonaises avec un investissement de près de 4 milliards de dollars. Le Japon est le 3ème partenaire commercial et le 5ème marché touristique de la ville.

VNA/NDEL