Forum Emploi franco-vietnamien 2018

Samedi, 21 avril 2018 à 01:36:56
 Font Size:     |        Print
 

Forum Emploi franco-vietnamien 2018. Photo : Duc Quy/VOV5

Nhân Dân en ligne - Organisé conjointement par la Chambre de Commerce et d’Industrie France Vietnam (CCIFV) et France Alumni Vietnam - ambassade de France au Vietnam, le Forum Emploi franco-vietnamien 2018 se tiendra le 5 mai à Hanoï et le 12 mai à Hô Chi Minh-ville. L’occasion pour les jeunes diplômés, ceux formés en France en particulier, d’avoir accès à des opportunités professionnelles et à de véritables perspectives de carrière. Du côté des entreprises, cet événement doit permettre de rencontrer et de recruter de jeunes professionnels qualifiés.

Ce Forum Emploi s’inscrit dans le cadre de l’action plus large de l’ambassade de France qui vise à favoriser un continuum «éducation-formation-emploi».

« Cet appui à l’éducation commence dès l’école avec en particulier l’emploi, le soutien aux filières francophones, aux classes bilingues et au développement de l’enseignement du français comme deuxième langue vivante dans les collèges et les lycées vietnamiens », précise Etienne Rolland-Piègue, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Vietnam, lors d’une conférence de presse tenue le 19 avril à Hanoï.

« Ce soutien se poursuit à l’université avec l’appui aux formations délocalisées françaises au Vietnam, qui offre des doubles diplômes où des cursus ‘à la française’. Il faut également mentionner la mobilité étudiante très importante puisque chaque année, 1.500 étudiants vietnamiens partent étudier en France. Ils sont environ 6.500 en France à étudier ainsi. Après l’éducation et la formation, c’est l’emploi. Et c’est aujourd’hui par ce type d’événement que nous organisons que des candidats qui ont reçu des formations d’excellence liées à la France peuvent rencontrer des entreprises françaises se développant au Vietnam. Enfin, dernière étape de ce processus, nous avons créé une plate-forme France Alumni Vietnam qui permet à mettre en réseau l’ensemble des diplômés vietnamiens qui ont accompli des études en France, pour lesquels, nous organisons différentes animations : rencontres, forums, etc.»

Le Forum Emploi vise principalement à satisfaire les besoins des entreprises. Mission accomplie, apparemment, puisque 85% des entreprises ont pu satisfaire leurs besoins en ressources humaines à la suite du Forum Emploi de 2017.

« L’an dernier, nous avons reçu plus de 800 candidatures pour 350 offres d’emploi », indique Etienne Rolland-Piègue. « 35% des candidats sélectionnés pour un recrutement étaient diplômés d’une université française. »

Concernant l’édition de 2018, 12 entreprises dont l’activité se déploie dans divers domaines: commerce, distribution, banque, comptabilité et audit, média et communication, éducation, informatique, ingénierie, construction, service, hôtellerie, tourisme, transport et logistique, sont attendues à l’événement à Hanoï. 22 autres entreprises y prendront part à Hô Chi Minh-ville. Mais il ne s’agit pas de la seule nouveauté de l’année! En effet, on ne peut parler de l’édition de 2018 sans parler de la mise en place d’une nouvelle plate-forme en ligne afin de permettre aux candidats et aux entreprises de se rencontrer pour préparer leurs entretiens.

«Les entreprises pourront recevoir les candidats qui viendront se présenter au Forum emploi. Mais certaines d’entre elles organiseront des ateliers où elles présenteront leurs stratégies DRH auprès des participants », explique Guillaume Crouzet, directeur général du CCIFV.

« Via la plate-forme web, les candidats peuvent se préinscrire et ils peuvent faire des souhaits de rendez-vous. Donc ils peuvent dire: ‘Alors, moi, je suis intéressé par rencontrer l’entreprise Mazars ou l’entreprise Colas Rails pour des rendez-vous. A l’avance, elles demandent les rendez-vous et derrière, l’équipe DRH des entreprises participantes a le droit de valider ou non les rendez-vous. Les candidats pourront s’enregistrer le plutôt possible de façon à ce qu’après, les rendez-vous soient le plus efficace possible ».

DUC QUY/VOV5