Justin Trudeau appelle au renouvellement du mandat de Michaëlle Jean

Jeudi, 19 avril 2018 à 17:52:26
 Font Size:     |        Print
 

Photo : OIF.

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a invité les autres pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à renouveler leur confiance à Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’OIF au prochain Sommet de la Francophonie prévu en octobre 2018 à Erevan (en Arménie), lors de leur rencontre qui a eu lieu le lundi 16 avril au siège de l’Organisation.

Cela permet qu’elle puisse poursuivre et consolider « l’excellent travail » effectué depuis sa prise de fonction en janvier 2015, a-t-il dit.

Lors de cette rencontre, les deux hauts responsables ont pu aborder les grandes questions de l’heure qui secouent et mobilisent l’espace francophone ainsi que les axes prioritaires pour une coopération accrue entre le Canada et la Francophonie.

« Le soutien du Canada est très important, a déclaré Michaëlle Jean à la sortie de leur rencontre, parce qu’il nous permet de poursuivre énergiquement notre action pour cette "Francophonie des solutions" pragmatique et concrète que nous développons depuis plus de trois ans ».

« Je suis très heureux de venir voir en personne l’excellent travail de l’OIF et la Francophonie dans son ensemble sous la conduite de sa Secrétaire générale » a affirmé pour sa part Justin Trudeau qui salue également les mesures mises en œuvre par l’Organisation dans le but d’améliorer et de moderniser ses pratiques administratives pour plus d’efficacité.

La secrétaire générale, tout en rappelant que la transparence est pratiquée depuis fort longtemps à l’OIF, a tenu le Premier ministre canadien au courant des dispositifs en place dans ce domaine, tels que le renforcement de l’équipe des auditeurs internes, la publication régulière des rapports des auditeurs externes ainsi que le récent rapport élogieux du Président du Comité d’audit qualifiant d’exemplaires les pratiques de l’Organisation.

Enfin, Michaëlle Jean annonce qu’un code de la transparence sera bientôt proposé aux Etats et Gouvernements membres de la Francophonie.

NDEL/OIF