Le Vietnam occupe une position géopolitique importante dans la stratégie mondiale de lutte contre le changement climatique

Samedi, 15 décembre 2018 à 18:48:59
 Font Size:     |        Print
 

L’Ambassadrice vietnamienne aux Pays-Bas, Ngô Thi Hoa, prend la parole. Photo : baoquocte.vn

Nhân Dân en ligne – C’est ce qu’a dit Wouter Veening, président de de l’Institut néerlandais pour la sécurité environnementale lors de la 8e table ronde sur les changements climatiques et la sécurité tenu le 4 décembre à La Haye aux Pays-Bas.

Organisé par l’Ambassade du Vietnam aux Pays-Bas, en collaboration avec IHE Delft Institute for Water Education, cet événement a vu la participation des représentants de missions diplomatiques, de ministères néerlandais, d’instituts de recherche et d’organisations non gouvernementales, et des experts vietnamiens, néerlandais et internationaux.

Cette table ronde, organisée annuellement, vise à renforcer la coopération internationale, à partager des stratégies concernant le relèvement des défis liés aux changements climatiques, et à rechercher des initiatives et mesures efficaces à soumettre à l’ONU et à la Commission européenne.

S’exprimant à propos de cet événement, l’Ambassadrice vietnamienne aux Pays-Bas, Ngô Thi Hoa, a souligné les efforts du Vietnam dans la mise en œuvre de la stratégie de lutte contre les changements climatiques.

À cette occasion, le représentant de la délégation interministérielle du Vietnam a présenté les plans et stratégies de coopération du pays afin de s’adapter aux changements climatiques.

Les experts du ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, de IHE Delft Institute for Water Education et de l’université Wageningen ont abordé des sujets chauds concernant les changements climatiques et la gestion des ressources d’eau tels que la coopération et la lutte dans le delta du Mékong, les impacts du changement climatique sur la sécurité alimentaire et les catastrophes, la gestion des risques de catastrophes naturelles, la prévision des cyclones tropicaux et tsunamis, etc.

Le représentant du Centre mondial sur l’adaptation aux changements climatiques relevant du ministère néerlandais des Affaires étrangères a présenté l’agenda de l’ONU sur la coopération dans la lutte contre le changement climatique en 2019. Il a affirmé qu’étant membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, les Pays-Bas avaient introduit des questions concernant les changements climatiques et la sécurité dans l’agenda de l’ONU afin d’intensifier la coopération internationale en la matière.

NDEL